Le parti de Sidya prévient Alpha Condé : “Personne ne peut aller au-delà de deux mandats"

Modification de la Constitution
Sidya Touré, leader de l'UFR et Alpha Condé actuel président de la Guinée
Sidya Touré, leader de l'UFR et Alpha Condé actuel président de la Guinée

CONAKRY- C’est un nouvel avertissement à l’endroit du Président Alpha Condé qui continue de maintenir un flou « suspicieux » quant à ses intentions après 2020.

Le parti de son ancien Haut Représentant vient de réitérer son opposition face aux velléités de tripatouillage de la Constitution en vue d’ouvrir une brèche permettant à l’actuel Chef de l’Etat de s’éterniser au pouvoir.

« Dans la constitution guinéenne, le nombre de mandat est intangible, ça veut dire qu’il n’est pas susceptible de modification. On ne peut pas y toucher, c’est la position de l’UFR. Que ça soit dans le cadre de l’actuelle Constitution dans une autre hypothèse, aucun guinéen ne peut aller au-delà de deux mandats », a martelé Mohamed Tall, cadre de l’UFR.

Libéré récemment de sa fonction de Haut Représentant d’Alpha Condé, Sidya Touré fidèle à ses piques pointues, ne cesse de dénoncer la gestion du pays depuis huit ans. Dans les secteurs énergiques, agricoles, miniers, par exemple l’ancien premier ministre fustige l’amateurisme et la corruption qui gangrènent ces secteurs névralgiques de la croissance du pays.

« On veut nous faire croire dans ce pays que n’importe qui peut faire n’importe quoi. Ce n’est pas vrai. Il y en a qui sont capables, et il y en a qui ne sont pas capables. Ceux-là peuvent continuer à tenir tous les langages politiques qu’on veut, mais le résultat est connu, c’est un recul pour notre pays. C’est une régression pour la Guinée. Nous voulons aujourd’hui que ce pays avance », a martelé ce samedi Sidya Touré.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Dimanche 17 Février 2019 à 9:20