Attaque du domicile d’Alpha Condé : Le commandant AOB attendu à la barre ce lundi…

Affaire 19 juillet
Le commandant AOB lors d'une audience à la cours d'Assises en 2013
Le commandant AOB lors d'une audience à la cours d'Assises en 2013

CONAKRY-Le commandant  Alpha Oumar Boffa Diallo (AOB) est attendu à la barre ce lundi 4 février 2019, a appris Africaguinee.com, de sources proches du parquet de Dixinn. 

Cet officier de l’armée guinéenne est accusé dans la "rocambolesque" affaire dite "attaque du 19 juillet".  

Présenté comme le cerveau de l’attaque de la résidence privée d’Alpha Condé en 2011 à Kipé, il avait nié son implication lors du procès en Assises tenu en 2013, dénonçant un complot. Le commandant AOB  avait cependant été condamné à la perpétuité avec Jean Guilavogui lequel est attendu aussi à la barre du tribunal de première instance de Dixinn ce matin. 

Lire ausssi-Cas de Fatou Badiar et AOB : la Justice prend deux décisions majeures...

En 2017, il y a eu un retournement spectaculaire de situation lorsque la Cour Suprême a cassé l’arrêt de la Cour d’Assises, poussant la justice à reprendre le jugement.

Sa co-accusée, Dame Fatou Badiar Diallo a bénéficié d’une grâce présidentielle à la veille du nouvel an alors que  le jugement n’était pas fait. Mais l’ancien aide de camp u Général Lansana Conté et Jean Guilavogui n’ont pas bénéficié de la clémence du Chef de l’Etat.

A suivre…

Diallo BOUBACAR 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 04 Février 2019 à 9:26