Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé dans l’attente d’un pays d’accueil

Justice Internationale

Charles Blé Goudé, l'ex-chef du mouvement ivoirien des Jeunes Patriotes, libéré vendredi sous conditions par la Cour pénale internationale, attend de trouver un pays d'accueil pour le recevoir, alors que la Belgique a annoncé samedi accepter d'accueillir l'ancien président Laurent Gbagbo, a déclaré son avocat.

« Charles Blé Goudé se trouve à La Haye dans l’attente d’un pays d’accueil », a affirmé à l’AFP samedi Me Kouadio N’Dry Claver joint dans la même ville depuis Abidjan.

« M. Blé Goudé n’a fait aucune demande de liberté provisoire pendant sa détention, contrairement au président Gbagbo qui en avait 13 (…) Il faut laisser le temps à la machine diplomatique », a expliqué Me N’Dry Claver.

Ne souhaite pas s’exprimer « pour le moment »

Il a précisé que M. Blé Goudé ne souhaitait pas s’exprimer « pour le moment ».

« Après des années de procédure, des milliers de pièces, 82 témoins, il ne peut être que satisfait que la chambre de première instance ait jugé l’accusation exceptionnellement faible. Il est blanchi », a toutefois ajouté Me N’Dry Claver.

« Il ne faut pas voir l’acquittement comme une victoire d’un camp sur l’autre. Il y a eu des milliers de victimes. La vérité doit préparer la réconciliation », a conclu l’avocat au nom de son client.

MM. Gbagbo et Blé Goudé ont été libérés vendredi par la CPI sous conditions, dont l’obligation de résider dans un Etat membre de la cour en attendant un éventuel procès en appel. Ils ont été acquittés par la Chambre de première instance et doivent attendre un éventuel appel du procureur.

AFP

Créé le Dimanche 03 Février 2019 à 9:57