Guinée : Alpha Condé envisage-t-il un "glissement" pour rester ?

Présidentielle de 2020
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé

CONAKRY-Pour se maintenir au Pouvoir au-delà de 2020 Alpha Condé envisage-t-il un glissement à la Kabila ?

Alors que son décret prorogeant le mandat des députés a  suscité de nombreuses réactions, beaucoup craignent que le dirigeant guinéen n’ait un autre agenda s’il ne réussit pas à modifier la Constitution en vue de faire passer son projet de troisième mandat.

 C'est-à-dire se servir du prolongement du mandat des députés comme argument pour se maintenir au Pouvoir. Ce scenario est-il envisageable pour l’actuel président ? « NON », tranche le député Amadou Damaro Camara.  

 « La prorogation du mandat des députés n’a absolument rien à avoir avec le mandat du président. Les législatives n’ont  rien à avoir avec les présidentielles. Ce n'est pas lié », précise le parlementaire.

Alors que l’opposition hésite de siéger sachant le mandat du parlement a expiré, le chef de file de la majorité présidentielle rappelle que la Guinée n’est pas la seule à avoir fait face à un tel scenario.

«  Dans la sous-région, le Mali a une Assemblée qui est en prolongation de mandat, le Tchad il y a deux ans a eu le mandat de son Assemblée prorogé. Pour autant le mandat de Itno n’a pas été entaché par un quelconque retard, au Mali, IBK vient d’être réélu même si Assemblée est en prorogation », a-t-il précisé.

A moins de deux ans de la fin de son second quinquennat, Alpha Condé s'abstient de clarifier ses intentions après 2020. Ce flou fait nourrir toutes les suspicions.

L'opposition et la société civile envisagent de faire front commun pour annihilier les ambitions anticonstitutionnelles de l'actuel président arrivée au pouvoir en 2010.

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 01 Février 2019 à 21:22