Guinée: Vers une déchirure dans les rangs de l'opposition?

Assemblée nationale

S'achemine-t-on vers une déchirure de l'opposition? Alors que Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Jean-Marc Telliano maintiennent leurs députés au parlement,  d'autres leaders dénoncent cette attitude et appellent à manifester.

Parmi les mécontents, Faya Millimono qui soutient l'idée d'une marche des populations vers le siège de l'assemblée nationale. Faya Millimono  dénonce la violation des lois et la constititution par....l'opposition! Pour l'ancien candidat à la présidentielle de 2015, les députés de l'opposition font preuve de "trahison" en siégeant au parlement au delà de leur mandat.

D'autres leaders de l'opposition comme l'ancien ministre des finances Ousmane Kaba a décidé de quitter le parlement pour "respecter la volonté du peuple".

Après consultation avec la Cour constitutionnelle, le président Alpha Condé a signé récemment un décret pour prolonger le mandat des députés en attendant les élections législatives. Pour l'heure, aucune date n'est fixée pour ce scrutin prévu au cours de l'année 2019.

A noter que Sidya Touré de l'Union des forces républicaines (UFR) exige la révision du fichier électoral avant la tenue du scrutin.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Mardi 29 janvier 2019 à 7:24