Syndicats : pourquoi Aboubacar Soumah et ses camarades sont encore fâchés ?

Syndicats
Aboubacar Soumah
Aboubacar Soumah

CONAKRY- Pourquoi Aboubacar Soumah et ses camarades sont encore fâchés ? Un peu plus d’une semaine après avoir signé un accord de sortie de crise avec le Gouvernement, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a menacé de reprendre la grève à partir de ce lundi 21 janvier 2019.

Selon nos informations, Aboubacar Soumah et ses camarades soupçonnent le Gouvernement de vouloir associer d’autres structures syndicales dans l’opération d’assainissement du fichier des enseignants immatriculés à la fonction publique. 

« Ces organisations syndicales n’ont rien réclamer, au contraires ces gens ont voulu saboter notre mouvement de grève. Je ne vois donc pas qu’est-ce qui expliquerait leur présence au sein de cette commission », a expliqué un cadre du SLECG qui a été interrogé par un journaliste de notre rédaction.

Ce vendredi 18 janvier 2019, le SLECG a reçu le soutien de l’USTG, la centrale syndicale mère qui regroupe plusieurs autres syndicats. L’Union syndicale des travailleurs de Guinée a menacé de déclencher une grève générale illimitée si le Gouvernement ne respectait le contenu de l’accord qu’il a signé avec le SLECG.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 janvier 2019 à 18:18