Me Salifou Beavogui, avocat : "la condamnation de Moussa Yéro sera anéantie…"

Justice
La journaliste Moussa Yéro Bah et son avocat maître Salif Béavogui
La journaliste Moussa Yéro Bah et son avocat maître Salif Béavogui

CONAKRY-Après la condamnation de la  journaliste Moussa Yéro Bah  reconnue coupable de « diffamation » par le Tribunal de Dixinn, maitre Salifou Béavogui a décidé d’interjeter appel. L’avocat de la journaliste activiste des droits de l’homme a fait recours à la Cour d’Appel de Conakry pour prouver l’innocence de sa cliente dans cette affaire.

 « Cette décision sera purement et simplement anéantie à la Cour d’Appel et nous continuerons le combat  judiciaire tant qu’elle n’est pas innocentée », a promis Maitre Salifou Béavogui.

Pour avoir  dénoncé un  cas de viol sur une fille, Moussa  Yero Bah a été condamnée au payement d’une amende de 25 millions de francs guinéens, après un  jugement du  Tribunal de Dixinn, suite à une plainte de Monsieur  Amadou Oury qui est  incriminé dans cette affaire de  viol de sa  fille adoptive.

Pour l’avocat de la journaliste, cette décision judiciaire  est une violation flagrante des lois  guinéennes.

« Cette décision ne fait ni chaud ni froid à ma cliente, Madame Moussa Yéro Bah est innocente. Donc,  il n’y avait juridiquement pas de raisons pour qu’elle soit condamnée pour avoir fait correctement son travail de journaliste. Et c’est pour cette raison j’ai immédiatement relevé appel contre cette décision que nous rejetons  avec énergie et toute la vivacité qu’il faut. Et  devant la Cour d’Appel nous pensons que le droit sera mieux interprété et mieux appliqué. Pour nous c’est une décision sans fondement,  elle  est prise en violation de toutes  les dispositions de la loi en la matière.  Et nous ferons valoir tous ces arguments devant la Cour d’Appel de Conakry. Ma cliente a le moral tranquille et personne ne pourra entraver la liberté d’expression », a vigoureusement réagi Me Beavogui.

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Samedi 05 janvier 2019 à 10:26