De la vie de prisonnier à celui d’écrivain : Almamy Aguibou Diallo témoigne…

Grâce présidentielle
 Almamy Aguibou Diallo
Almamy Aguibou Diallo

CONAKRY-Gracié par Alpha Condé après sept ans passés derrière les barreaux, Almamy Aguibou Diallo brise le silence. Comme son ex codétenu, Docteur Thierno Sadou Diallo qui a soutenu sa thèse en prison, ce jeune aujourd’hui âgé de 34 ans n'a pas perdu son temps dans sa cellule. Il  a suivi plusieurs formations à la maison centrale.

Condamné à 15 ans de réclusion criminelle dans l’affaire de l'attaque qui avait visé la résidence privée du chef de l’Etat en 2011, Alamamy Aguibou Diallo savoure sa libération avec ses proches. Son livre intitulé « le procès de la honte », sortira bientôt. Le livre parle de son arrestation, du déroulement du procès et de sa vie pénitentiaire.

Almany Aguibou Diallo avait le visage plein de joie quand il a reçu un reporter d’Africaguinee.com à son domicile à Samatra, un quartier de Dubréka. Entouré de ses parents, il  a raconté  son vécu et  son quotidien pendant sa période de détention.

« Dès après ma condamnation, j’ai eu l’idée d’écrire à l’administration pénitentiaire pour lui demander de m’accorder  des faveurs en acceptant que je puisse suivre quelques  cours à la Maison Centrale et que j’allais payer de mes propres frais. Cela fut accepté et je passais mon temps  à étudier et faire quelques formations notamment en comptabilité, en réseau, en infographie et j’ai encore suivi des cours d’anglais. Mes professeurs venaient de l’extérieur, parfois c’était des amis qui enseignaient dans des universités qui  venaient me dispenser des cours. D’autres c’est des gens que j’ai rencontrés à travers des connaissances. Ils étaient tous rémunérés grâce à  des personnes de bonne volonté qui m’ont soutenu », a révélé Monsieur Diallo.

Cet administrateur civil a rédigé un ouvrage  qui sera bientôt publié. Selon lui, ce livre parle de sa vie en prison.

« J’ai écrit un livre qui a pour titre : le procès de la honte ou  les bonnes intentions du diable. Le  livre est achevé mais il doit être restructuré  et si  tout se passe bien dans 6 mois le livre sera édité et publié. Il parle de  mon arrestation, de ce que j’ai subi, les endroits où j'ai été envoyé et tous les autres codétenus qui ont eu des problèmes.  Il parle en quelque sorte de ma vie  en prison et un peu le procès. J’ai soulevé quelques incohérences  et les accusations. J’ai raconté comment on mangeait, nos relations avec  la garde pénitentiaire, etc.  », a déclaré Monsieur Diallo.

A suivre…

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél. :  (+224) 655  31 11 14

 

Créé le Samedi 05 janvier 2019 à 11:00