Guinée : Cellou et ses alliés en quête de nouvelles stratégies ?

Politique
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition et Papa Koly Kourouma leader du parti GRUP
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition et Papa Koly Kourouma leader du parti GRUP

CONAKRY- L’opposition est-elle en panne de « stratégies » face au pouvoir d’Alpha Condé devenu de plus en plus réfractaire et répressif ? Déjà sur plusieurs fronts de contestations, Cellou et ses alliés ont décidé de marquer une "pause" pour réfléchir à de "nouvelles stratégies". Les opposants envisagent une retraite dans les prochains jours, a-t-on appris.

Alors qu’ils manifestaient jusque-là contre la « suspension partielle de la Constitution, la violation des accords, et la militarisation de l’axe », Cellou Dalein Diallo et ses pairs font face à une nouvelle donne qui les oblige à ralentir leur turbot. Le cas Matoto, le cas des législatives qui connaitra vraisemblablement un glissement, et l’usage excessif de la force dans le maintien d’ordre.

« Il y a une conjonction d’évènements qui fait qu’il est nécessaire aujourd’hui de faire le point. Et redéfinir sa propre stratégie parce qu’il y a trop de problèmes que le Gouvernement crée en même temps face à l’opposition », a confié à Africaguinee.com  un opposant.

Lors de sa dernière manifestation, l’opposition a dénoncé l’usage de gaz périmé contre les manifestants. Une thèse aussitôt démentie par la police qui jure qu’elle a toujours utilisé des armes conventionnelles dans le rétablissement et le maintien d’ordre. Mais les opposants n’y croient pas du tout. Ils demandent une expertise internationale auprès d’un laboratoire.

 « Nous avons remarqué qu’il y avait une volonté de créer des dommages énormes sur les militants de l’opposition. Nous avons instruit des demandes d’analyses sur les gaz qui ont été utilisés. Nous sommes adressés à des laboratoires, on attend les résultats », a expliqué la même source.

A suivre...

 Africaguinee.com

Créé le Dimanche 30 décembre 2018 à 15:26

TAGS