Boké : Le Consortium SMB Winning paie plus de 4 milliards GNF aux communautés de Dabiss et Tanènè

Mines

Dans le strict respect du code minier guinéen et de ses responsabilités environnementales et sociales, le Consortium SMB Winning, a procédé jeudi 13 décembre 2018 au paiement d’un montant global de 4 milliards 31 millions 75 mille 313 francs guinéens destiné à indemniser deux (02) communautés issues des villages de Kindiw et Dicola et 29 personnes des sous-préfectures de Dabiss et Tanènè dans la préfecture de Boké.

Selon le responsable des inventaires duConsortium SMB Winning, Djiba Kéita, « cette 17ème compensation concerne la prise en charge des impactés ayant perdu leurs champs et plantations agricoles, des terres en jachères, pour l’agrandissement de la Mine ou l’exploitation des carrières latéritiques…».

L’objectif principal, selon lui, est de « préparer l’après mine par le biais de la compensation ».

Le montant communautaire, a-t-on indiqué, « se chiffre à 83 millions 420 mille francs guinéens.»

Présidant la cérémonie, le directeur préfectoral de l’Agriculture (DPA) de Boké, Djibril Camara, a, au nom des autorités préfectorales de Boké précisé : « Cela est devenue une tradition chez nous. Vous aurez droit à une formation pour savoir comment gérer les fonds que vous allez recevoir du Consortium SMB Winning

« De tous nos constats », dit-il, «la plupart de ceux qui perçoivent de l’argent ne savent pas le gérer ou le gère très maladroitement. C’est pourquoi, le Consortium SMB Winning insiste sur la formation des bénéficiaires de la compensation communautaire.»

smb-2-3.jpgDans son exposé liminaire, le formateur du Bureau d’étude de l’Agence de Monitoring d’Expertise et de la Recherche Appliquée (AMERA-PLUS), Djouma Camara, a fait une large sensibilisation aux bénéficiaires sur la gestion rationnelle des fonds, en vue de préparer l’avenir de leurs enfants, au-delà de l’achat des motos et des mariages pompeux.

En ses termes, M. Camara a mis un accent particulier sur le module ‘’gestion économique et financière, planification des dépenses’’ pour aider les bénéficiaires à économiser leurs dus et mettre la société donatrice à l’abri de l’envahissement.

De l’avis du porte-parole des communes rurales (CR) de Dabiss et Tanènè, Mamadou Samba Doumbouya, «la compensation doit aussi servir de moyens pour entreprendre des activités génératrices de revenus et préparer l’avenir des jeunes. La compensation c’est aussi, un conseil et un témoignage pour tous les bénéficiaires que nous sommes » a-t-il précisé.

D’après Aboubacar Diallo, l’un des bénéficiaires, «Nous sommes très satisfaits du Consortium SMB Winning qui nous aide à gérer nos ressources. Les conseils sont bien compris et nous nous engageons à entreprendre des initiatives heureuses, notamment les activités génératrices de revenus, la réalisation des infrastructures de base, la construction des maisons en dur pour préparer l’après Mine.»

« Investir dans la formation académique des enfants, l’ouverture des boutiques et magasins, la construction et la mise en location des bâtiments, la prise en charge normale de la famille, l’aménagement des jardins de potage », sont entre autres projets futurs de la plupart des adjudicataires de la 17ème compensation du Consortium SMB Winning, payée en présence d’un huissier de justice.

Service Com

Créé le Jeudi 13 décembre 2018 à 19:21

TAGS