.

El hadj Sékhouna : « Nous n’accepterons plus que des étrangers viennent acheter des hectares de terre… »

Facebook icon Twitter icon
Rencontre des "basse-côtiers" à Dubréka
El hadj Sékhouna Soumah
El hadj Sékhouna Soumah

DUBREKA- El hadj Sékhouna Soumah a annoncé ce samedi 1erdécembre 2018 l’interdiction de la vente de plusieurs hectares de terre à ceux qu’il a appelé les « étrangers ».

Le « Kountigui » de la Basse-côte qui a réuni du beau monde chez lui ce week-end, a même adressé un message à l’endroit du Premier Ministre Kassory Fofana à propos de la vente des parcelles dans la région côtière, notamment à Boffa.

« A Boffa, ce sont les chinois qui ont acheté plusieurs hectares et gare à vous d’y pénétrer, on vous rappellera à l’ordre en vous disant que cet endroit est devenu un territoire chinois. Je le dis ici devant le Premier Ministre Kassory Fofana, il doit interpeller le Gouverneur de région à ce propos. Une fois la zone acquise (parcelles, ndlr), par ces étrangers, l’accès est interdit aux autochtones », a souligné El hadj Sékhouna Soumah.

Le « kountigui » réitère à cet effet son message à l’endroit de ses compatriotes de la Basse-côte. 

‘’ Comme je l’ai dit ailleurs, tu peux acheter quelques parcelles et qu’on tolère mais nous ne cautionnerons plus que des gens viennent s’accaparer de plusieurs hectares en Basse-Guinée. Ce sont ces mêmes acquéreurs qui vont dénoncer dans les medias pour dire que le kountigui parle, s’immisce dans les histoires de terres. Quand vous vendez toutes vos terres qu’est-ce qui va rester aux futures générations ? Ils auront quoi demain ? Ici à Dubréka toutes les parcelles ont été vendues, et pire à Boffa. Quel que soit la valeur de l’argent que vous recevez, celui qui a acquis le domaine aura gagné sur vous’’, a réitéré El hadj Sékhouna Soumah. 

A noter que plusieurs « gros bonnets » du pays avaient pris part à cette rencontre de Dubréka. Il y avait notamment Kassory Fofana, Mohamed Said Fofan, l’actuel Médiateur de la République, ou encore Fodé Bangoura du « Parti de l’Unité et du Progrès ». 

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13 

Créé le Dimanche 02 décembre 2018 à 10:58