.

Labé : une femme brûle les parties intimes de son copain…

Facebook icon Twitter icon
Sociétéé
Le jeune et sa copine
Le jeune et sa copine

LABE- La jalousie peut pousser certains à commettre l’irréparable ! Après le cas du jeune qui a vu son sexe disparaître à Labé, c’est un autre cas hors du commun qui s’est passé ce vendredi 30 novembre 2018 dans la cité de Karamoko Alpha.

Une femme a versé de l’eau chaude sur les parties intimes de son amant après avoir trouvé ce dernier avec une autre femme. Hawa Deen c’est le nom de la fille qui a déversé de l’eau chaude sur son copain qui venait de rentrer du terrain où il était allé s’entrainer.

L’acte s’est passé dans le quartier Tata 1, dans la commune urbaine de Labé, aux environs de 22h. 

Selon nos informations, la femme qui se trouvait dans la maison avec le jeune n’est autre que la mère de son enfant. Cette femme lui avait fait un enfant pendant qu’il sortait avec elle. 

« Il est gravement touché, il a été hospitalisé pour des soins intensifs. La tête n’a pas été touché mais tout son corps a été brulé, même ses parties intimes. La fille qui a commis l’acte n’est pas bien connue de notre famille, seule la victime la connait. Nous étions dans le grand bâtiment, le frère était dans les annexes. Ce sont les cris que nous avons entendus. À notre arrivée là l’auteure avait déjà fui. Nous avons compris c’est un problème de jalousie. Mon frère était dans la chambre avec une autre fille qui a fait un enfant pour lui quand sa copine est entrée dans la chambre, apparemment elle n’a pas digéré de voir la mère de l’enfant de mon frère auprès de lui. Même la mère de l’enfant de mon frère est brulée au niveau d’une cuisse mais ce n’est pas si grave son cas. Ce qui est inquiétant c’est le cas du frère », a expliqué un proche  de la victime qui était en larme à cause de l’état de sa santé de son frère. 

A l’hôpital régional de Labé où le jeune garçon a été admis, un médecin que nous avons interrogé n’a pas manqué de nous signifier que le cas du patient est inquiétant. 

L’auteure de l’acte qui est étudiante à Labé, reste introuvable pour le moment. 

 

Alpha Ousmane Bah

Pour africaguinée.com

Tél. (00224) 664 93 45 45

Créé le Samedi 01 décembre 2018 à 11:57

TAGS