.

Kôrô Alpha et ses « nombreuses femmes »…

Facebook icon Twitter icon
Coup de Gueule
Alpha Condé et Jean Marc Teliano à Linsan
Alpha Condé et Jean Marc Teliano à Linsan

Petit à petit, kôrô Alpha est entrain de réussir une de ses promesses ! Non ! Il ne s’agit pas de l’usine de « pompitéri » de Timbi Madina, ou encore de l’initiative « Un étudiant-une tablette (de chocolat). Il s’agit de sa promesse d’affaiblir l’opposition.

Malgré les cris de cœur de kôtô Cellou, l’opposition peine aujourd’hui à se reconstituer. Les chaises vides sont de plus en plus nombreuses dans la salle de réunion au siège de l’UFDécéé à l’occasion des rencontres de l’opposition « Kontofilicaine ».

Chaque jour, au moins un opposant-opposé mord à l’hameçon lancé par kôrô Alpha depuis son palais très doré de Sékoutoureya.

Mais quelle est la recette magique de l’opposant historique qui a accédé au kibanyi en 2010 ? Essayons de voir de près…

Primo, de toute la classe politique actuelle, kôrô Alpha est le plus âgé. Eh oui ! En Afrique l’âge également compte. Le kôrô national de la Guinée se comporte en « grand-frère » face à ses opposants-opposés. Il les fait appelle quand il a envie d’entendre une mélodie teintée de réclamations ; Il les boude lors qu’il estime être sur ses grands chevaux. Jusqu’à présent, kôrô continue de marquer des points.

Secundo, notre kôrô national connaît bien la vie d’un opposant. Il est quand-même resté pendant plus de 40 ans dans l’opposition. Kôrô était opposé à tout et à tout le monde. La vie d’un opposant ressemble à celle d’un rat terré dans une mosquée. Il n’a rien à se mettre sous la dent. Et la politique en Afrique, notamment en Guinée, il faut beaucoup de kobiri pour drainer du monde et danser la doundoumba ou la mamyah. 

Kôrô ne tend jamais sa perche par hasard. Il attend toujours le bon moment. La période à laquelle l’opposant opposé n’a rien à donner à ses plus fidèles sofas pour lui tendre la main. La main du grand-frère lion. Qui a parlé des 500 millions donnés gracieusement à kôtô Cellou au nom de l’opposition.Après tout, kôrô continue de marquer des points.

Tertio, kôrô a certes une seule épouse légale, mais le locataire du palais doré de Sékoutoureya a pourtant plusieurs autres femmes. Ses opposants ! Vous vous attendiez à autre chose ? Ça sera certainement en 2040 que vous lirez ça ici.

Opposant aujourd’hui, farba du kôrô national demain, les guinéens en ont plusieurs. Les derniers « poisons », ehhe pardon, poissons pêchés par le kôrô national, c’est Jean Marc Tablette. Notre ancien Ministre de l’agri « riz » culture a exposé ses 52 dents ce jeudi 29 novembre 2018 à Linsan lorsque le kôrô lui a signifié que c’est lui qui devait lire son discours de circonstance. Le haut-parleur de l’occupant du Kibanyi en quelque sorte. 

Eh oui ! C’est la politique à la guinéenne. N’avez-vous pas vu Monsieur « Manifestation de rue » devenir Ministre d’Etat aux transports? Aboubacar Sylla n’est pas passé du rôle de porte-parole de l’opposition à celui de porte-voix du Gouvernement ? Moucar Diallo des « NF2 » n’a t-il pas cherché à se mettre à l’abri quand il a senti la fin de son mandat de député arriver en acceptant un portefeuille ministériel dans le Gouvernement de kawou Sory ? Que diriez-vous de Sidya courant à qui kôrô a tendu un escabeau pour être « Haut » Représentant du Chef de l’Etat ? Foutez la paix à Jean Marc Tablette yandi ! Ohhh !!!

Malgré ses stratégies gagnantes, kôrô pourrait connaître le revers de la médaille s’il ne prend pas garde. La bataille pour la présidentielle de 2020 sera sans pitié. Tous les coups seront permis. Les alliés de kôrô d’aujourd’hui pourraient être ses adversaires demain. Même s’il parvient à « déplumer » le leader de l’UFDécéé, kôrô devra faire attention à son régime alimentaire politique (ici ça se dit ! Voilà !). Beaucoup d’acteurs politiques joueront leur dernière carte en 2020. Mais, ceci est une autre histoire. Cette fois-ci, je vous dis à la semaine prochaine pour de vrai.

 

Amadou Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 30 novembre 2018 à 11:44