Labé : plusieurs enseignants proches d’Aboubacar Soumah condamnés…

Justice
Des enseignants au siège au siège de la direction préfectorale de Labé
Des enseignants au siège au siège de la direction préfectorale de Labé

LABE- Plusieurs proches d’Aboubacar Soumah ont été condamnés ce vendredi 23 novembre 2018 par le tribunal de première instance de Labé, a constaté sur place Africaguinee.com à travers son correspondant régional.

Ce sont en tout 13 enseignants qui ont été jugés et condamnés par le TPI de Labé. Ils ont été reconnus coupables d’’attroupement illégal. Ils ont écopé d’une peine de 6 mois d’emprisonnement assortie de sursis, et au paiement d’une amende de 500 mille.

Ces enseignants avaient été arrêtés en marge d’un sit-in appelé par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée. Aboubacar Soumah et ses collègues poursuivent leur mouvement de grève déclenchée depuis le 3 octobre dernier.

Le Gouvernement guinéen reste droit dans ses bottes également soutenant qu’aucune augmentation des salaires n’est envisageable pour le moment.

Les amis des enseignants condamnés à Labé promettent de poursuivre leur mouvement de protestation contre le « gèle » de leurs salaires par le Gouvernement guinéen.

 

Alpha Ousmane BAH

Correspondant d’Africaguinee.com

A Labé

Tél. : (+224) 664 93 45 45

Créé le Vendredi 23 novembre 2018 à 15:07