.

Violences à Conakry: quel est l'état du béret rouge "lynché" à Bambeto ?

Facebook icon Twitter icon
Violences à Conakry
Des béret rouges  de l'armée guinéenne, image d'archive
Des béret rouges de l'armée guinéenne, image d'archive

CONAKRY-On en sait davantage sur l’état du béret rouge qui a été lynché ce vendredi 16 novembre 2018 à Bambéto en marge de l’inhumation des deux jeunes tués la semaine dernière à Wanindara.

Selon nos informations, c’est un capitaine du BATA (bataillon autonome des troupes aéroportées), une unité d’élite de l’armée guinéenne qui a été grièvement molesté par des jeunes irrités. Sa vie n’est pas en danger. Il a été admis à l’infirmerie de la gendarmerie de Matam pour des soins.

Du côté du ministère de la Défense on rassure l’opinion alors que la peur a gagné d’un cran en début d’après-midi les populations de Bambéto suite à cet incident qui a failli tourner au pire. Plusieurs citoyens qui craignent des « représailles » ont quitté les rues, certains s’enfermant dans leurs habitations.

« Après les incidents qui viennent de se produire à Bambeto, en banlieue de Conakry, nous sommes en mesure de confirmer que le blessé reçoit en ce moment des soins dans une structure sanitaire de la place. Sa vie n'est pas en danger », a rassuré Aladji Cellou Camara, le directeur des relations publiques de l’armée.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 16 novembre 2018 à 19:12