.

Conakry : un cadre du parti de Cellou frôle le pire lors d’une attaque…

Facebook icon Twitter icon
Insécurité

CONAKRY- Elhadj  Saikou Barry  a été violemment agressé  ce lundi 05 novembre aux environs de 11heures à Koloma marché alors qu’il était dans sa boutique. Il accuse un groupe de policiers de la Compagnie Mobile d'Intervention et de Sécurité (CMIS) déployé dans ce quartier chaud de la capitale. 

Monsieur Barry que nous avons interrogé sur les circonstances de cette attaque a expliqué que les agents ont jeté plusieurs gaz lacrymogènes sur lui, entraînant des blessures sur son corps alors qu'il était dans son magasin. 

Il a notamment été blessé au niveau du l'épaule, du ventre, et de la jambe, a-t-on constaté. Ce membre du bureau exécutif du parti l'UFDG dit avoir été menacé de mort par les agents de la CMIS 1 et 2 de Koloma qui ont fait irruption devant son magasin pour commettre des exactions. 

« Un groupe de policiers est venu dans des pick-up à Koloma marché. Ils ont d’abord jetés des pierres sur nos magasins avant de commencer à proférer des injures en nous disant de fermer nos magasins. Nous leur avons demandé pourquoi fermer nos magasins. Ils ont dit qu’on n’a pas le droit de leur poser cette question. C’est ainsi qu’ils ont tiré sur moi des gaz lacrymogènes, ils m’ont touché à trois endroits différents de mon corps. Ils ont menacé de me tuer, en ce moment, les gens avaient commencé de courir dans tous les sens », témoigne Elhadj Saikou Barry. 

Après cette agression policière, la victime réclame justice, confiant sa vie dans les mains de l’Etat. «  Ma vie est dans les mains de l'Etat. Et je demande justice parce que je ne vais pas pardonner. Je vais poursuivre les personnes qui m'ont agressé alors que je n'ai rien fait », a-t-il prévenu.

De violentes altercations souvent meurtrières entre forces de l’ordre et jeunes manifestants sont récurrentes sur cet axe pendant les périodes de troubles à Conakry.

Affaire à suivre…

 

Bah Aissatou 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 14

Créé le Vendredi 09 novembre 2018 à 11:54