.

Corruption et trafic d’êtres humains : un haut responsable de la police se fait piéger… (audio)

Facebook icon Twitter icon
Corruption en Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY- C’est un business très lucratif ! Certains hauts responsables de la police ont pris l’habitude de monnayer la libération des personnes qu’ils arrêtent au cours des opérations de maintien d’ordre à Conakry. Ils brassent illégalement des millions sur le dos de pauvres citoyens dont ils abusent à souhait. La recette est fonction du nombre de personnes arrêtées. 

Un responsable de la CMIS (compagnie mobile d’intervention et de sécurité) de Camayenne vient de tomber dans les filets d’un citoyen. Il a été pris en flagrant délit d’extorsion. Cet agent « indélicat » manifestement habitué des faits a monnayé la libération d’un jeune garçon que son équipe a arrêté au quartier Koloma au cours d’une opération de maintien d’ordre lors des dernières manifestations. Le jeune qui s’appelle Abdoul a été arrêté le lundi 5 novembre 2018 en début de soirée.  

Au bout du fil, le policier qui se nomme Conté propose une somme de 500.000 francs guinéens à son interlocuteur qui négocie la libération de son jeune frère détenu  dans les violons de la CMIS de Camayenne. Le monsieur en question avait peur que son frère ne soit déféré à la sureté. Et donc pour obtenir sa libération, la police lui demande de payer de l’argent.  Il proposa d’abord 200.000 GNF. Une somme que l’agent a aussitôt rejeté la jugeant trop insignifiante. Au finish, ils tombent d’accord sur le pactole 300.000 GNF que l’individu a payé le lendemain et a obtenu la libération de son petit frère. 

Un proche du jeune garçon a confié qu’il ne manifestait pas lorsqu’il a été arrêté.  La corruption est une pratique qui est courante au sein des forces de police en générale. Mais cette nouvelle forme de corruption qui prend de l’ampleur est inquiétante. Les autorités au plus haut niveau doivent prendre des mesures coercitives pour stopper cette pratique. 

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 07 novembre 2018 à 19:22