.

Mairie de Kindia : Abdoulaye Bah n’a pas dit son dernier mot…

Facebook icon Twitter icon
Installation des exécutifs communaux

KINDIA- Dans la cité des agrumes, Abdoulaye Bah n’a pas encore déposé les gangs ! Cet élu de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui continue de clamer sa victoire a présenté ce jeudi 1ernovembre 2018 ses principaux collaborateurs en tant que maire de la commune urbaine de Kindia.

En compagnie de nombreux de ses militants, Abdoulaye Bah a présenté une équipe de cinq personnes qui selon lui vont occuper les fonctions de vices maires. 

« A la tête de cette commune urbaine de Kindia, j’ai l’honneur de vous présenter nos cinq vices maires qui vont être chargés de travailler avec moi pour vous et avec vous. Il s’agit du premier vice maire, Monsieur fodeya Bangoura empêché, 2èmevice maire Monsieur Abdourahamane Diallo, le 3èmevice maire Monsieur Moustapha chérif Haidara, la 4èmevice maire Madame Fatoumata Binta Sylla , enseignante, et enfin le 5èmevice maire Monsieur Mamadou Aliou Camara, enseignant à la retraite » a présenté Abdoulaye Bah. 

L’ancien Président de la délégation spéciale de Kindia a été « installé » le mercredi 31 octobre dernier comme « Maire » de la dite commune lors d’une cérémonie qui s’est tenue à son domicile privé.

Malgré l’installation de son adversaire Mamadouba Bangoura à la tête de la mairie, Abdoulaye Bah ne compte pas reculer. Aux populations de la cité des agrumes, il annonce d’ailleurs les couleurs de son « mandat ».

« Moi c’est un projet de société politique, et mes priorités les voici : Offrir à Kindia une Administration communale digne de ce nom, ensuite l’aspect social, il faut que le vivre ensemble soit consolidé ; Troisièmement il faut penser à la santé, l’éducation primaire, la voirie urbaine, le marché, l’eau et tant d’autres choses. Donc voila entre autres ce que j’ai comme ambition pour la ville de Kindia », a déroulé Abdoulaye Bah qui compte rallier le siège de la commune de Kindia.

« Mon bureau, j’ai les clefs encore ici, je veux travailler pour Kindia et avec Kindia, celui qui a été présenté, parachuté, installé comme je le dis n’est nullement légitime et légal. Donc Abdoulaye Bah va voir par quel moyen très prochainement comment nous allons pouvoir travailler à la mairie », précise Abdoulaye BAH.

Avant la finir son discours, Monsieur Bah a invité les commerçants à rouvrir les boutiques et magasins qui avaient été fermés à la suite des violations qui ont émaillé l’installation des exécutifs communaux.

 

Aboubacar Sylla

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Kindia

Créé le Vendredi 02 novembre 2018 à 11:40