.

Rapprochement entre Makanéra et Alpha Condé : qu’en dit le parti de Cellou Dalein ?

Facebook icon Twitter icon
Politique
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Le nouveau rapprochement entre Alhousseine Makanéra Kaké et le président Alpha Condé suscite des réactions dans la classe politique. Pour le principal parti d’opposition, l’ancien ministre de la communication est libre d’agir en fonction de ses convictions. L’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) prévient que cette « inconstance » ressemble plutôt à une navette de tisserand.

« Makanéra comme n’importe qui d’autre (au sein de l’opposition) disposant d’un parti politique, est libre d’agir dans le respect de ses convictions personnelles. S’il a décidé de venir nous rejoindre pour ensuite repartir, vous pouvez l’analysez vous-même, c’est une navette de tisserand. Personnellement, c’est un non évènement. On lui souhaite bonne chance dans son nouveau choix. Nous nous continuons notre combat. Nous continuons à lutter contre cet Etat de non droit », a déclaré Morane Diallo, le coordinateur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG qui a été interrogé par Africaguinee.com.

Avant de rencontrer le président Alpha Condé ce dimanche 28 octobre, Alhousseine Makanéra a d’abord boudé les dernières manifestations de l’opposition en déclarant qu’il ne se reconnait plus dans le combat de cette dernière. Il a aussi quitté le poste de porte-parole de l’opposition.   

« S’il (Makanéra, ndlr) affirme qu’il ne se reconnait plus dans le combat de l’opposition, en même temps, il dit qu’il est dans l’opposition, analysez la dualité de sa personnalité », nuance ce proche de Cellou Dalein Diallo. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 29 octobre 2018 à 11:30

TAGS