.

Week-end sport : Ismaël Bangoura condamné pour escroquerie !

Facebook icon Twitter icon
Sport
Ismael Bangoura
Ismael Bangoura

MANS- C ‘est une histoire ‘’rocambolesque ‘’ dans laquelle est souillée l’international guinéen de 33 ans ! Ismaël Bangoura, ancien sociétaire de la ligue 1 française est rattrapé par la justice de ce pays pour escroquerie, a appris Africaguinee.com.

 Joueur en Arabie Saoudite depuis quelques saisons, l’ancien numéro 10 guinéen a été jugé coupable d'avoir escroqué Pôle emploi pendant près de deux ans. Comme le rapporte nos confères du media Ouest-France, l'ancien joueur du Mans, de Rennes et de Nantes a prétendu être en recherche d'emploi après le terme de son contrat avec le FC Nantes, en 2016. Le hic alors dans cette affaire, est que l’enfant de Madina (Banlieue de Conakry), a été démenti puisqu’il exerçait bien une profession rémunérée comme l’a découvert l'établissement en février 2018 et jouait en effet pour le club pro d'Al-Raed, en Arabie Saoudite depuis deux ans. Dans son contrat, toujours selon le journal Français, il aurait ainsi touché la belle somme de 141.000 eurosd'allocations-chômage, qui s’accumule avec son salaire de footballeur.

Pour le procureur du tribunal correctionnel du Mans, il est temps pour l’attaquant du Syli National domicilié dans la Sarthe (France) de rendre l'argent. 

‘’ Avec de tels revenus, un footballeur a-t-il besoin d'arrondir ses fins de mois au préjudice d'un organisme public comme Pôle –emploi ? ’’ s’est interrogé le procureur lors du procès en cette fin de semaine.

Pour se défendre, Ismaël Bangoura a d'abord affirmé évoluer au club saoudien en tant qu'amateur, mais des photos ont prouvé qu'il prenait part à des rencontres du championnat professionnel. L'avocat d'Ismaël Bangoura a quant à lui défendu son client, qui «se considérait comme un amateur titularisé » selon lui.

Au terme de ce procès, l’ancien attaquant du Syli National impliqué dans cette affaire, qui a disputé plus de 70 matches avec Al-Raed, a finalement écopé de six mois de prison avec sursis ainsi qu’au paiement d'une amende de 131.487euros à verser à Pôle emploi.  Outre cette amende infligée, son domicile situé dans la Sarthe a fait l'objet d'une saisine. 

 L’on rappelle qu’Ismaël Bangoura lors de son arrivée au FC Nantes en 2012 avait déjà fait parler de lui en provenance du club émirati d'Al-Nasr. Ce club de football du golfe avait poursuivi le joueur pour rupture unilatérale de contrat. 

En représailles, la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) avait condamné le club français du FC Nantes et Ismaël à payer une indemnité de 4,5 millions d'eurosau club de Dubaï, mais elle avait surtout interdit Nantes de recrutement pendant un an et infligé une suspension de 4 mois au footballeur guinéen.

Affaire à suivre….

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Dimanche 21 octobre 2018 à 15:45

TAGS