Makhissa Camara à Kassory Fofana : « Les guinéens sont convaincus que vous êtes le meilleur choix… »

Politique
Aboubacar Makhissa Camara, Directeur National des Impôts
Aboubacar Makhissa Camara, Directeur National des Impôts

 

FRIA- Le Directeur National des Impôts a magnifié les actes posés par le Président Alpha Condé en faveur des populations de Fria. Aboubacar Makhissa Camara a cité en exemple la relance de l’usine Friguia ou encore l’électrification de la cité d’alumine grâce à la dynamique de changement enclenchée par le Chef de l’Etat guinéen.

Merci de lire ci-dessous l’intégralité du discours du Directeur National des Impôts à l’occasion de la visite du Premier Ministre Kassory Fofana dans la préfecture de Fria…

 

Monsieur le premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana,

Madame la préfète de Fria

Distingués invités, en vos titres et rangs, tout protocole confondu ;

Mesdames et Messieurs, 

Il n’est de jours plus utiles, plus heureux et hautement symboliques que ces jours marquant une délivrance, résonnant comme une renaissance, pour ne pas dire un retour à la vie. 

Tel est le cas de la ville de Fria que vous visitez aujourd’hui, qui retrouve des couleurs, qui sourit à nouveau à la vie, qui retrouve sa vitalité et sa superbe d’antan, suite aux efforts colossaux et titanesques abattus par votre gouvernance, sous la clairvoyance du président Alpha Condé et de son gouvernement. 

Monsieur le premier ministre, la mobilisation de ce matin dénote de la volonté des populations de Fria, de reconnaître au chef de L'ÉTAT, le Pr Alpha Condé et à vous, le mérite de sortir cette ville de la misère et du dénuement, dans lesquels, elle a été précipitée en 2011, suite à la fermeture de l’usine Friguia, son poumon économique, son cœur battant.

Fria qui était, autrefois, incontestablement, la destination privilégiée de tous les guinéens, à cause de son cadre de vie enviable, était devenue une ville fantôme, ce, pendant six longues années. 

Pendant six ans Monsieur le PM, la misère était le quotidien de la population emportant ainsi des couples, précipitant la mort de nombreux anciens cadres de l'usine, à cause de la situation de vie devenue subitement insoutenable pour ceux-ci. 

Que de situations pitoyables malgré les assistances de toute nature qu'ont pu apporter aux populations désemparées, des ONG et ressortissants de Fria, qui ont d'ailleurs lancé entre autres, la bourse numérique dans le but de former et de diversifier les activités.

Qu'ils en soient remerciés et encouragés, pour leur solidarité et leur amour pour la patrie. 

L'histoire retiendra qu’il a fallu l’engagement du Président de la république pour redonner de l'espoir à cette population meurtrie avec la relance de l'usine, l’électrification de la ville et la création des microfinances en faveur des jeunes et des femmes en vue de garantir leur autonomisation. 

Monsieur le premier ministre, votre nomination a suscité assez d'espoir chez le peuple de Guinée.  

Quatre mois après, les guinéens sont convaincus que vous êtes le meilleur choix pour mener à bien la politique de développement initiée par le Président bâtisseur, pour cela, la population de Fria vous soutient de manière ferme et indéfectible.

Vous êtes de nature sincère, fidèle, loyal, rigoureux compétent et sociable, Monsieur le ministre.  

Ces qualités qui vous sont reconnues même par vos pires ennemis, ont toujours profité à la Guinée et aux guinéens.

Rassurez-vous, que Fria restera toujours favorable au président de la république et vous soutiendra pour toutes les actions que vous aller mener pour le progrès du pays.

Vive le Président de la république !

Vive le premier ministre !

Vive les braves populations de Fria

Je vous remercie.

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 14 octobre 2018 à 15:11