.

Grève des enseignants : Aboubacar Soumah va t-il se faire désavouer ?

Facebook icon Twitter icon
Crise sociale
Aboubacar Soumah
Aboubacar Soumah

CONAKRY- Aboubacar Soumah, le Secrétaire Général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée va t-il être désavoué par sa base ? Au lendemain de son appel à la poursuite du mouvement de grève, plusieurs enseignants comptent rallier leur lieu de travail ce lundi 8 octobre 2018.

Selon nos informations, ces enseignants souhaitent régulariser leur situation auprès des différents services du Ministère de l’Education Nationale. 

Dans un rapport dont copie a été transmis à notre rédaction, le Gouvernement guinéen a annoncé que plus de onze mille enseignants n’avaient pas été recensés. Il n’est pas rare de constater un manque d’enseignants dans certains établissements, surtout à l’intérieur du pays. Certains enseignants immatriculés à la fonction publique préfèrent donner des cours dans des établissements privés et continuer à toucher leurs salaires au niveau de la fonction publique.

Tout comme le fichier de l’armée, celui de l’éducation va également être assaini, promet le Gouvernement guinéen.

En tout cas, le Gouvernement guinéen, malgré son engagement à poursuivre le dialogue avec les syndicats, compte bien aller jusqu’au bout pour extirper du fichier de la fonction publique tous les enseignants fictifs. L’économie de cette manne financière pourrait permettre de qualifier davantage le système éducatif guinéen, à travers notamment la construction et l’équipement de nouvelles infrastructures scolaires.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 08 octobre 2018 à 0:46