.

Guinée : Faut-il craindre de nouveaux tremblements de terre ?

Facebook icon Twitter icon
Séisme
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY- Dans la nuit du mercredi au jeudi 04 octobre 2018, la terre a tremblé dans plusieurs localités notamment à Kamsar et Dubréka. Les secousses ont été ressenties par de nombreux citoyens aux environs de 20h. 

Ce séisme d’une magnitude extrêmement faible a duré environ 6 secondes, selon des témoins ayant ressentis les vibrations. Pour l’heure, nous ne savons l’étendue de sa magnitude sur l’échelle de Richter. 

Cependant, selon nos informations, les services de la géophysique et de la sismologie sont rentrés contact avec l’observatoire international de la sismologie pour avoir plus de précisions sur ce qui s’est passé en Guinée. Mais, apprend-on, les tremblements sporadiques qui ont été ressentis en Guinée n’ont pas été enregistrés par l’observatoire international de la sismologie.

Ce qui veut dire que c’est un séisme de magnitude extrêmement faible, explique un spécialiste qui précise que quand la magnitude est plus faible que 3, l’observatoire ne peut pas enregistrer les données.  

Du côté du centre géophysique et de la sismologie, on regrette le manque d’équipements pouvant leur permettre de donner la magnitude de cette secousse.

« Comme nous n’avons pas d’équipements nous avons demandé aux pays limitrophes de nous envoyer des informations relatives à cette secousse ; Notamment le Sénégal, le Mali et la Côte-D’Ivoire. Nous sommes à l’attente des résultats. En fonction de notre étude nous allons connaitre la cause », a indiqué Monsieur Barry, le Directeur adjoint de ce centre.

Hady Barry soutient que peu de personnes ont ressenti les secousses. Ce qui selon lui signifie que la magnitude était extrêmement faible.

Faut-il craindre le pire ? Pour l’heure, il est difficile de répondre à cette question. Toutefois, il faut rappeler qu’un tremblement de terre a eu lieu en Guinée en 1984, mais depuis lors aucun séisme d’une telle ampleur n’a été signalé dans le pays. 

A suivre…

 

BAH Aissatou 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 14

Créé le Samedi 06 octobre 2018 à 12:39