.

Psychose dans la région de Labé : une maladie tue les bêtes, le marché à bétails fermé…

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions
Un marché d bétails dans la région de la moyenne Guinée
Un marché d bétails dans la région de la moyenne Guinée

LELOUMA-le plus grand marché à bétails dans la région de Labé a été fermé par les autorités à cause d’une maladie qui affecte les animaux. Ce grand marché situé dans la préfecture de Lélouma à 65 km de Labé était jusque-là épargnée par la fièvre aphteuse qui fait des ravages dans la région.

Mais depuis son apparition ces dernières semaines dans la zone, plusieurs bêtes sont mortes dans les périphéries de cette préfecture. Alors que la psychose monte crescendo chez les éleveurs, une mesure urgente a été prise par les autorités en charge de l’élevage qui consiste à fermer le plus grand marché à bétails situé dans la sous-préfecture de Thiaguel Bori relevant de Lelouma. Cette mesure vise à couper la chaine de contagion liée à la mobilité des animaux. Le directeur régional de l’élevage de Labé que nous avons interrogé a justifié leur décision.

« C’est une maladie qui est apparue dans la zone de Lelouma qui touche les animaux notamment les vaches. Selon les vétérinaires c’est une maladie hautement contagieuse. C’est suite cela qu’ils ont annoncé la fermeture du marché à bétail de Thiaguelbori pour deux semaines, demain dimanche jour du marché et l’autre dimanche de la semaine prochaine. Les vendeurs ont été informés de ne pas envoyer les bêtes pour ces deux dimanches au marché. C’est sans exceptions, les moutons, les chèvres et les vaches. Nous essayons de minimiser les risques de contaminations parce que Thiaguelbori constitue le plus grand marché à bétail de la moyenne-Guinée, peut-être même deuxième en Guinée, la fréquentation est élevée. Ils ont informé à travers un message radio par le canal de la radio rurale de Lelouma centre » a confié Mouctar Sentou Bah, maire élu de ThiaguelBori.

Une batterie de mesures a été prise par les autorités pour couper la chaine de contamination. Docteur Diakité, vétérinaire dans la sous-préfecture de ThiaguelBori a confié qu’il est sur le terrain pour administrer des soins aux animaux malades.

« Nous avons pris une mesure pour limiter les dégâts, à l’heure où je vous parler je suis le terrain en train de donner les soins aux animaux malades »,  a confié le Dr Diakité.

Depuis l’apparition de cette maladie, plusieurs préfectures ont été touchées. Le directeur régional de l’élevage de Labé indique que la fièvre aphteuse a touché la semaine dernière, 16 préfectures de la Guinée ont été touchées. « Lelouma et Tountouroun dans Labé ne faisaient pas partie. Je pense que cette maladie existait à Mali yembering et à Labé, c’est Lelouma qui est nouveau dans cette situation, pour le moment nous ignorons le nombre des bêtes mortes suite à la maladie dans Lelouma, le matin les vétérinaires étaient sur le terrain pour faire la situation, d’ici demain nous le saurons », a déclaré Docteur Malal Baldé.

Avec cette fermeture du marché à bétail, il y a un réel de crise de viande faute d’animaux destinés à l’abattage.

Alpha Ousmane Bah

Pour africaguinée.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

 

 

Créé le Dimanche 30 septembre 2018 à 12:13

TAGS