.

Kankan : le préfet Aziz Diop recule face à la pression des femmes…

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions
Le préfet de Kankan Aziz Diop
Le préfet de Kankan Aziz Diop

KANKAN-Le préfet de Kankan vient de revenir sur une de ses décisions après une manifestation de femmes devant le siège de la préfecture mardi dernier. Aziz Diop a finalement accepté la réouverture de la mine d’or dans le quartier Kankan-koura, dans la commune urbaine.

La fermeture de cette mine artisanale découverte récemment a occasionné des remous dans la capitale de la Haute Guinée. Plusieurs femmes évoluant dans l’exploitation artisanale de l’or ont battu le pavé pour obliger les autorités préfectorales de Kankan à revenir sur leur décision.  

Les femmes de la fière aurifère viennent d’obtenir gain de cause après leur manifestation en milieu de semaine. Il s’agit de l’autorisation faite par le préfet Aziz Diop, de reprendre leurs activités pendant cinq jours.

Cette autorisation vise à permettre à ces femmes d’aller  prendre leurs graviers déjà creusés que des personnes malintentionnées avaient commencé de voler. C’est ce qui est d’ailleurs à l’origine de leur protestation.

Interrogé, le préfet de Kankan a confirmé l’information tout en s’abstenant de donner plus de détails. La question que maints observateurs se posent aujourd’hui est de savoir si ces femmes accepteront de quitter de nouveau la mine après l’expiration du délai de cinq jours qui leur a été accordé par les autorités.

Une dépêche de Amadou Oury Souaré

Pour Africaguinee.com

Tel. : (+224) 628 42 16 32

Créé le Vendredi 28 septembre 2018 à 14:27

TAGS