Fodé Oussou : « Fêter le 2 octobre au stade du 28 septembre est une insulte pour les victimes… »

Fête de l'indépendance guinéenne
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG

CONAKRY- L’opposition guinéenne a critiqué la décision du Gouvernement guinéen d’organiser la cérémonie commémorative des soixante ans d’indépendance du pays au stade du 28 septembre de Conakry.

Dr Fodé Oussou Fofana, l’un des vice-présidents de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a qualifié cette décision d’insulte à l’endroit de toutes les victimes des massacres du 28 septembre 2009.

« Je suis choqué, je suis révolté de savoir que la fête de l’indépendance, bien qu’elle soit solennelle, se déroulera au stade du  septembre, un endroit où des guinéens ont perdu la vie. J’estime pour ma part que cette décision est une insulte à l’endroit de toutes les victimes des massacres du  septembre 2009 », a estimé Dr Fodé Oussou Fofana.

« C’est surtout decevant de savoir que dans ce Gouvernement, il y a des gens qui avaient failli perdre la vie au stade du 28 septembre ce jour. Je trouve cela honteux ! Des étrangers vont venir pour assister aux festivités, mais c’est surtout le triste évènement du 28 septembre qui va les marquer », poursuit le Président du Groupe parlementaire des Libéraux Démocrates.

Dr Fodé Oussou Fofana précise également qu’il ne prendra pas part aux festivités au stade du 28 septembre.

« Je vais rester chez moi et je prierai pour toutes les victimes du 28 septembre », a tranché le parlementaire.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 28 septembre 2018 à 19:36