Déguerpissement à Kaopro-rail: Ibrahima Kourouma interpellé par les occupants...

Urbanisme et habitat
Ibrahima Kourouma, ministre de la ville de l'aménagement du territoire
Ibrahima Kourouma, ministre de la ville de l'aménagement du territoire

CONAKRY-Le collectif des occupants du quartier Kaporo-rail menacés de déguerpissement vient d’interpeller le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire. Les habitants de cette zone font observer au ministre Ibrahima Kourouma, que sa N0 119/ MVAT/DICLOCV/2018 du 30 Juillet 2018 relative à des occupations illégales sans titre ni droit  accompagnée d’une lettre de mise en demeure de libérer les lots 14, 15, 16, 19 et 37 du centre directionnel de Koloma ne les concerne pas.

Ils estiment que la majorité des occupants sont installés par la première et la deuxième République. « Les documents officiels que nous détenons l’attestent éloquemment. Nous notons par ailleurs que les lots indiqués dans la lettre qui nous est parvenue ne correspondent pas à la réalité », mentionnent-ils dans une note adressée au ministre de la ville et de l’aménagement du territoire.

Plus loin, ils notent que la zone de Kipé II dont il s’agit a été lotie sous l’autorité du Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Domaines Ehadj Moussa DIAKITE après son déclassement du Centre Directionnel de Koloma pour recaser des citoyens déplacés pour utilité publique.

Merci de lire ci-dessous l’intégralité de cette lettre au ministre Ibrahima Kourouma.

 

Créé le Jeudi 20 septembre 2018 à 12:51