.

Le Maroc rapatrie plusieurs jeunes guinéens…

Facebook icon Twitter icon
Immigration clandestine
Des migrants guinéens rapatriés d'un pays du Maghreb, Photo d'illustration
Des migrants guinéens rapatriés d'un pays du Maghreb, Photo d'illustration

CONAKRY-Plusieurs jeunes guinéens, candidats malheureux à l’immigration clandestine viennent d’être rapatriés du Maroc. Ils ont débarqué mardi dernier à l'aéroport de Conakry en provenance du royaume chérifien, a appris Africaguinee.com.

Certains d’entre eux sont passés par l’Algérie avant de rallier le Maroc dans l’espoir de gagner l’Europe, mais leur rêve, comme celui de nombreux de leurs compatriotes, se sont vite transformés en cauchemar.

Une fois au Maroc, ils ont été confrontés aux réalités difficiles des migrants dans ce pays se trouvant à la porte d’entrée du vieux continent. Famine, maltraitance, ils ont auront tout vécu. Leur retour constitue un « ouf » de soulagement pour certains d’entre eux qui ont réalisé qu’on est mieux chez soi en paix qu’ailleurs. Ils demandent aux autres candidats à l’immigration clandestine de renoncer et de se battre dans leur pays pour réussir.

De nombreux jeunes guinéens vivent dans des conditions exécrables en brousse près de la frontière entre le Maroc et l’Espagne. Fuyant la misère et le manque de perspective dans leur pays, des milliers de jeunes guinéens se sont engagés ces dernières années dans l’aventure vers l’Europe, en passant par la Libye, l’Algérie et le Maroc. Si beaucoup sont arrivés à destination, d’autres par contre ont échoué ou encore perdu leur vie en cours de route. A propos du Maroc, une seconde vague de rapatriement serait attendue dans les prochains jours.

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 31 août 2018 à 11:38