.

Guinée: Pourquoi le parti de Sidya Touré émet des réserves sur le budget?

Facebook icon Twitter icon
Gouvernance en Guinée
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY-Le parti de Sidya Touré émet des réserves sérieuses sur le budget de l’Etat qui vient d’être voté par les députés dans son volet recettes.

En dépit de son rapprochement avec la mouvance présidentielle, le Groupe Parlementaire Alliance Républicaine (GPAR), troisième force politique au parlement s’est d'ailleurs abstenu de voter le volet recettes du Projet de Loi de Finances Rectificative 2018. 

Justifiant cette abstention, le président de ce groupe parlementaire, Ibrahima Deen Touré, au micro d’un de nos reporters a indiqué qu’ils n’ont pas  été ‘’convaincus’’ dans le débat par le Gouvernement.

‘’La baisse générale des recettes interpelle sérieusement les députés et doit inquiéter le gouvernement à cause de sa répercussion  particulière sur  les ministères et les institutions (…). Au terme de l’examen du PLFR 2018 dans son volet recettes, notre groupe parlementaire porte des réserves sur  les mécanismes de collecte des recettes, les systèmes d’établissement des assiettes ainsi que la participation au budget des régies financières, pour lesquelles les points d’opacités persistent encore. C’est notamment l’ARPT, l’OGP, l’OGC, le Port autonome, le Port Conteneur, la Marine marchande’’,  a dénoncé le député de l’Union des Forces Républicaines.

Les recettes révisées de la loi de finances rectificative sont estimées à 16 mille 627,23 milliards GNF soit une diminution de 1.909,79 milliards GNF (-10,30%).

Aux dires Ibrahima Deen Touré, les députés du groupe  se retrouvent plus ou moins dans le contenu de ce rapport parce que ne faisant pas mention de certains aspects qu’ils  jugent importants au plan de l’examen du volet recettes du projet LFR 2018 soumis à l’Assemblée Nationale.

Nous y reviendrons !

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 25 août 2018 à 18:33