Guinée : cette nouvelle annonce de Kassory qui fera des ‘’mécontents’’

Politique
Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana
Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana

CONAKRY- C’est un nouvel engagement "ferme" que le premier ministre guinéen Kassory Fofana vient de prendre! Alors que les habitants du quartier Demoudoula n’ont pas fini de panser ‘’les plaies’’ après les démolitions de leurs logis en 2017, c’est une situation similaire qui pointe du nez du côté du Km36. Le Premier Ministre guinéen, Dr Ibrahima Kassory Fofana, qui était sur le chantier de réparation de la conduite de la Société des Eaux de Guinée au KM 36 en a fait du déguerpissement de ces lieux une de ses missions phares.

Le Chef du Gouvernement guinéen a promis de combattre farouchement contre l’occupation anarchique des emprises des installations de la SEG pour éviter, selon lui, qu’il y ait des conséquences désastreuses. Pour le premier ministre, désormais la discipline sera de mise dans l’octroi de tout permis d’occupation ou d’exploitation dans une zone qui abrite des aménagements de ce genre.

Lire aussi-Alpha Condé prévient: "tous les terrains vendus de façon illégale..." 

‘’Il est regrettable et très dangereux que les gens occupent les emprises des installations de la SEG.  Nous allons prendre des dispositions tout d’abord du point de vue administratif pour que les autorisations de construction soient beaucoup plus serrées, de manière à ce que les gens ne construisent plus sur le cours des lits.Tout cet amas de terre qui permet de retenir la tuyauterie s’est effondré. Désormais la discipline sera de mise dans l’occupation des terrains, dans les exploitations de carrière  et dans l’entretien de nos installations aussi’’ a promis avec fermeté le Docteur  Ibrahima Kassory Fofana, au micro d’un de nos reporters.

L’on se rappelle au mois de juillet 2017, le Président Alpha Condé avait pris une décision en ce qui concerne la forêt de Demoudoula et l’occupation anarchique du lit de la rivière en proie à des tiraillements entre citoyens, dans la commune de Ratoma. Le Chef de l’Etat lors d’une visite de terrain sur les lieux conflictuels avait ordonné l’arrêt des constructions dans la zone et la démolition de tous les bâtiments jouxtant le lit de la rivière.

Affaire à suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 31 juillet 2018 à 23:29