.

Guinée: Le consortium SMB-Winning tient son Conseil d’Administration…

Facebook icon Twitter icon
Mines
conseil d’administration des actionnaires du consortium minier SMB-Winning
conseil d’administration des actionnaires du consortium minier SMB-Winning

CONAKRY- L’Assemblée générale et le conseil d’administration des actionnaires du consortium minier SMB-Winning ont eu lieu ce jeudi, 28 juillet 2018 à son siège à Tombo dans la commune de Kaloum, a constaté Africaguinee.com.

Dans sa communication de circonstance,  le président du conseil d’administration, Fadi Wazni s’est dit tout d’abord satisfait des prouesses effectuées sur l’ensemble des comptes du consortium. Pour le patron de la SMB, l’ensemble des comptes de l’entreprise ont été approuvés sans réserve par le commissaire au compte.

La bonne nouvelle pour ce consortium qui n’a que trois ans d’existence, ce qu’aux dires  de Fadi Wazni, les actionnaires ont confirmé leur volonté de continuer l’expansion de la Société Minière de Boké (SMB) par la construction d’un chemin de fer reliant Boffa au port de Dapilon et la construction d’une raffinerie d’une capacité de production annuelle d’un million de tonnes d’alumine.

‘’Pour la construction de cette raffinerie et du chemin de fer long de 135 kilomètres, nous avons  besoin de trois milliards de dollars américains. Il faut que nous allions  chercher des capitaux et des investisseurs étrangers pour qu’ils puissent participer à cet investissement colossal. La Société Minière de Boké a déjà investi en Guinée environ un milliard trois cents millions de dollars américains et a  employé 7 mille personnes’’, a déclaré le président du Conseil d’Administration.

Autres perspectives énoncées par l’homme d’affaires, outre les 7 mille emplois, sa compagnie prévoit 10 000 personnes supplémentaires pour la construction du chemin de fer et de la raffinerie. C’est une manière pour eux de participer au développement de tout ce couloir par des programmes de développement agricole et permettre le désenclavement des localités riveraines.

‘’ Aujourd’hui la Guinée exporte 50% des besoins de la Chine contre 0%, il y a trois ans.  Pour permettre notre développement, la locomotive peut être le secteur minier mais ce secteur va entrainer avec lui le secteur agricole et va entrainer un développement industriel, de l’emploi et le décollage économique de la Guinée. Ensemble, œuvrons pour atteindre cet objectif’’ a recommandé Fadi Wazni, qui a rappelé que la quantité de bauxite exporté par ce consortium né il y a seulement trois ans, est d’environ 17 millions cinq cent mille  tonnes. Pour le transport  de la  bauxite, 60% du transfert a été assuré par des transporteurs nationaux.

Le Président du Conseil d’administrationa par ailleurs déploré le manque d’énergie viable pour  la transformation de la Bauxite en Alumine. ‘’Le seul problème qui se pose chez nous en Guinée, on n’a pas assez d’énergie or la transformation de la bauxite demande assez d’énergie et cela demande aussi beaucoup de capitaux’’  a-t-il indiqué.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : ( +224) 655 31 11 13

 

Créé le Jeudi 28 juin 2018 à 22:15

TAGS