Kassory Fofana hausse le ton: "Le train de vie de certains cadres de l’Etat…"

Lutte contre la corruption
Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana au Parlement
Le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana au Parlement

CONAKRY-Le Premier ministre guinéen qui a fait la déclaration de politique générale du Gouvernement ce mercredi 27 juin 2018 devant les députés, a menacé de s’attaquer aux cadres qui ont un train de vie « indécent ».

Ibrahima Kassory Fofana réitère sa promesse de mener une lutte contre la corruption avec « tolérance Zéro ‘’. Après avoir limogé deux cadres de l’administration publique pour  malversation financière, le chef du gouvernement guinéen ne décolère pas. Le locataire du petit palais de la colombe s’insurge désormais contre le ‘’train de vie indécent’’  de certains cadres de l’Etat qu’il estime choquant.

600 milliards de pot de vin par an…

Dans sa déclaration de politique générale devant le parlement guinéen, le chef de gouvernement  a réitéré sa volonté de traquer les ‘’prédateurs ‘’ de l’économie guinéenne et de lutter contre le fléau de la corruption qui gangrènent l’administration guinéenne.

‘’ Le train de vie indécent de certains cadres de l’Etat est choquant désormais,  les agents publics qui se rendront coupables de corruption subiront la rigueur de la loi. Les pots de vins avoisinent les 600 milliards par an. C’est désormais la tolérance zéro contre la corruption’’, a prévenu le premier ministre Kassory Fofana devant les députés guinéens.

Nous y reviendrons !

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Mercredi 27 juin 2018 à 16:20