Dubreka : Une manifestation de femmes signalée à Kagbélen…

Société
Des manifestantes en train de barrer la route à Kagbelen (crédit photo, Ledjely)
Des manifestantes en train de barrer la route à Kagbelen (crédit photo, Ledjely)

CONAKRY-Plusieurs femmes ont pris d’assaut ce jeudi 21 juin 2018 les rues à Kabgbelen, principale porte d’entrée et de sortie  de la capitale Conakry. Elles protestent contre le manque d’eau et de courant dans leur quartier.

Les manifestantes ont barré la route empêchant les véhicules de passer. « Cela fait des jours que nous n’avons pas le courant et l’eau. C’est pourquoi les femmes sont sorties ce matin pour exprimer leur ras-le-bol face à cette situation. Pour le moment aucun véhicule ne rentre ni ne sort. Tout est bloqué », a confié à notre rédaction Souleymane Diallo, un citoyen basé à Kagbélen.

La manifestation a lieu au niveau du carrefour où le trafic est très dense. La circulation est actuellement paralysée sur cet axe pourtant très usité. Puisque Kagbélen, est non seulement la porte d’entrée principale de Conakry pour toutes les régions du pays, mais également la porte de sortie de Conakry pour tous ceux qui partent à l’intérieur du pays.

Kagbelen abrite plusieurs unités industrielles. Au-delà de la paralysie du trafic routier, cette manifestation risque d’avoir des conséquences économiques énormes. Pour le moment, (09h40)les services de maintien d'ordre sont absents des lieux.

La fourniture du courant a drastiquement baissé ces derniers temps à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays. La société chargée de la distribution de l’électricité explique cette situation par un déficit d’approvisionnement en carburant pour alimenter les centrales.

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 114

 

Créé le Jeudi 21 juin 2018 à 11:49