Mines: le Gouvernement signe la convention de Chalco…

Facebook icon Twitter icon
Mines
Signature de la Convention Chalco
Signature de la Convention Chalco

CONAKRY-Le gouvernement guinéen a signé ce vendredi 8 juin 2018 avec Chalco (filiale du Groupe Chinalco) une convention pour la réalisation d’un projet intégré Bauxite-Alumine.

Cette convention portant sur le projet Boffa Nord et Sud vise à développer une chaine de production intégrée bauxite- alumine-infrastructures.

Ce projet se réalisera en deux phases: une première phase d’exploitation des ressources bauxitiques de Boffa Nord et Sud, au cours de laquelle Chalco procèdera à la construction et à l’exploitation d’une mine de bauxite d’une capacité initiale de 12 millions de tonnes par an. Une seconde phase porte sur la réalisation d’une raffinerie d’alumine pour la transformation d’une partie des ressources bauxitiques.

Pour le ministre des mines et de la géologie Abdoulaye Magassouba, c’est un  partenariat stratégique à long terme avec un des leaders mondiaux dans le secteur des Mines.

« Leur engagement pour la transformation locale en alumine et leur intention pour le moyen et le long pour pouvoir aller sur toutes les chaines de transformation est une excellente chose pour la Guinée. Cela va contribuer à l’industrialisation du pays. Mais l’autre élément important à mentionner aussi est le fait que cette convention entre dans le cadre de la concrétisation de l’accord-cadre qui a été initié par le Président Alpha Condé et le Président Xi Jin Ping et que nous avons signé l’année dernière. C’est une des premières phases de concrétisation sur le volet minier dans la mise en œuvre de cet accord-là parce qu’une partie des revenues de ce projet servira à rembourser les prêts qui seront contractés pour la réalisation des infrastructures », a expliqué le ministre guinéen des mines.

Ismaël Dioubaté, nouveau ministre du budget a indiqué que la signature de cette convention revêt une importance capitale pour l’économie guinéenne.

« Cette convention vient agrandir le parc minier guinéen, ça traduit la volonté du Président de la république de s’inscrire à long terme dans une dynamique de croissance bien soutenue. Qui parle de croissance, parle de la collecte des impôts et ça signifie que ça va augmenter encore des sources des revenues pour l’Etat qui nous permettra à réaliser tous les objectifs contenus dans le plan de développement économique et social  qu’on appelle PNDES», a souligné le ministre Dioubaté.

Yang Haiyang PDG de Chalco-Guinée a promis qu’avec la signature de cette convention, ils s’activeront pour la promotion et la croissance économique de la Guinée. « Pour le bonheur du peuple de Guinée, la Chine encore va faire tout son mieux», a-t-il promis.

Faut-il signaler que ce projet engagera près de 3000 employés pour  un coût d’investissement qui s’élève 700 millions de dollars.

Oumar Bady Diallo

Pour africaguinée.com

 

Créé le Samedi 09 juin 2018 à 13:59

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS