Mamou : Poursuivi pour viol sur une fille de 12 ans, Oustaz Ibrahim accuse Satan…

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions
TPI de Mamou
TPI de Mamou

MAMOU- Oustaz Ibrahima Diogo Diallo, prédicateur islamique et enseignant dans une école franco-arabe est poursuivi pour « viol » sur une mineure de 12 ans. A la barre, il  a adopté une stratégie de défense plutôt singulière. Ce polygame marié à trois femmes et père de quatre enfants accuse Satan de l’avoir poussé à violer son élève. Les faits se sont produits à Soinde dans sous-préfecture de Porédaka.

L'enseignant présumé-violeur est le mari à la grande sœur de la victime. Il aurait abusé de la fillette derrière les toilettes à 22 heures avant d’être surpris par sa belle-mère.

" C'est aux environs de 22 heures que j'ai trouvé Oustaz Ibrahima sur ma fille derrière les toilettes. Elle n'a que 12 ans. C'est lui qui l'enseigne à l'école primaire franco arabe. Il est aussi le mari de ma grande fille. Il a 3 femmes ce monsieur. Ce n'est pas la première fois. Mais c'est ce jour que je l’ai pris. Il a menacé la fille lui demandant de ne pas révéler sa forfaiture", a raconté la maman de la victime.

À la barre, l'accusé a pour un début reconnu les faits avant de tout nier quelques minutes plus tard. " Oui j'ai couché avec elle une seule fois. Mais elle n'a pas couru, elle n'a pas pleuré et elle n'a pas saigné (…) Elle a l'habitude de venir auprès de moi. Mais je n'ai jamais entretenu des relations sexuelles avec elle. Il n'y a pas eu de pénétration. Ce sont les doigts que j’ai utilisé pour la satisfaire. Et ça aussi c'est Satan qui m'a dominé", s’est justifié ce prédicateur islamique, marié à trois femmes dont la sœur de la victime.

Cette affaire passionne les débats à Mamou. L'audience a été renvoyée au 20 juin prochain.

A noter qu’un autre citoyen, Tely Bobo Keita  poursuivi pour tentative de viol et assassinat sur une fille de 14 ans  a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle. Les faits remontent  en octobre 2017 à Pettiny dans la sous-préfecture de Tolo.

A suivre…

Depuis Mamou, Habib Samake

Correspondant régional d'Africaguinee.com

Tel : (00224) 623 093 998

Créé le Vendredi 08 juin 2018 à 14:28

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS