Lutte contre la corruption : Jusqu’où ira Kassory Fofana ?

Facebook icon Twitter icon
Primature
Dr Ibrahima Kassory Fofana, le Premier Ministre guinéen
Dr Ibrahima Kassory Fofana, le Premier Ministre guinéen

CONAKRY- C’est l’une des promesses qu’il avait faites avant d’accéder au Palais de la Colombe ! Dr Ibrahima Kassory Fofana, le nouveau Premier Ministre guinéen s’était engagé à faire de la lutte contre la corruption une de ses priorités.

Ce jeudi 7 juin 2018, contre toute attente, un décret du Président de la République a annoncé le limogeage de deux hauts cadres de l’administration guinéenne. Paul Moussa Diawara, le désormais ancien Directeur Général de l’Office Guinéen de Publicité, et Sékou Camara qui dirigeait l’Office Guinéen des Chargeurs, ont tous été remerciés pour « malversation financière ». Si beaucoup ne semblent pas étonner du départ « précipité » de Sékou Camara à la tête de l’OGC, le limogeage de Paul Moussa Diawara a été une surprise.

En effet, Paul Moussa Diawara fait partie des prétendus « intouchables ». Son parti, est un allié du RPG Arc-en-ciel, la formation politique au pouvoir en Guinée. 

Lire aussi : Urgent : Paul Moussa Diawara et Sekou Camara révoqués pour malversation…

Le décret signé ce jeudi précise que c’est sur recommandation du Premier Ministre Kassory Fofana que l’acte a été pris. Le Chef du Gouvernement guinéen a donc mis ses menaces à exécution. Selon un proche du locataire du Palais de la Colombe, d’autres cadres soupçonnés de corruption vont également tomber dans le panneau. Le Premier Ministre compte s’employer dans la mobilisation des ressources internes du pays, à travers notamment la moralisation de la gestion des finances publiques.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 08 juin 2018 à 12:05

Facebook icon
Twitter icon
Google icon