Raleigh : Triple consécration pour Jeanette Bassoum Konaté…

Facebook icon Twitter icon
Publireportage

Pierre Corneille disait « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Cette citation de cet artiste et écrivain collerait bien à Jeanette Bassoum Konaté qui marquera un nouveau départ dans sa vie le 7 juin prochain. 

Jeanette Konaté, Bassoum pour les intimes, franchira un nouveau cap à l’occasion de sa cérémonie de graduation. La fille de l’ancien Président de la transition guinéenne a su imposer sa place dans l’école des « surdoués ».

Jeanette Bassoum Konaté est une merveille, une créature exceptionnelle. Elle aligne beauté et intelligence. Son école lui a d’ailleurs décerné un satisfécit (Award of Excellence) à cause de sa bonne conduite en classe, mais aussi de ses performances scolaires.

bassoum_4_0.pngSa mère, Mariame Konaté, a laissé couler l’encre de son stylo pour exprimer ce qu’elle ressent pour sa fille : « Telle une vague qui balaie tout sur son passage, tu es capable de tout princesse. Me faire rire ou me faire pleurer. Avec toi j’ai découvert le sens véritable du mot ‘’Fierté’’. Tu m’as forcée à apprivoiser mes doutes et ma peur. Tu es ma raison de vivre. Sauras-tu un jour à quel point tu as changé ma vie ? Malgré ton jeune âge tu as déjà relevé tant de défis (…). Tu es une princesse sensible, généreuse, intelligente et surtout curieuse. Ose la vie ! Tu as en toi ce qu’il faut pour réussir et être heureuse ! ».

bassoum_2.pngDans l’école où Bassoum a fait ses premiers pas, élèves, maîtres et encadreurs se souviennent d’elle. Elle a su conquérir les cœurs de tous ceux qu’elle a côtoyés. 

« C’est une fille exceptionnelle, je l’avoue. Il est rare de voir un enfant d’une telle intelligence. Nous avons remarqué qu’elle était différente, qu’elle avait quelque chose de spécial en elle. C’est avec beaucoup de joie que nous allons la recevoir à l’occasion de cette cérémonie de graduation, mais j’avoue que c’est avec beaucoup de peine que nous allons la laisser partir dans une autre école », a confié un encadreur de l’école où Bassoum a fait ses premiers pas.

Créé le Mercredi 06 juin 2018 à 18:35

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS