Conakry : enceinte de 8 mois, Diaraye Baldé tente de se suicider en prison…

Facebook icon Twitter icon
Fait divers
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Diaraye Baldé, enceinte de huit mois emprisonnée à la maison centrale pour braquage et vol à mains armées a tenté de se suicider dans sa cellule ce mardi 5 juin 2018. Cette étudiante âgée de 20 ans qui accuse son père adoptif de l’avoir violé a bu une importante quantité d’eau de javel.

« Hier, elle a bu de l’eau de  javel. Elle s’est évanouie et on l’a transporté aux urgences de  l’hôpital Ignace Deen. On a fait les premiers soins et  directement on l’a ramené à la maison centrale. Ce qui nous inquiète c’est par  rapport à la situation du bébé. On n’est pas rassuré que le bébé se porte bien,  parce qu’ils n’ont pas fait  l’échographie. Elle est complétement fatiguée. Elle a bu de l’eau de javel,  donc on voulait savoir si le bébé se porte bien ou pas. Le médecin a jugé nécessaire de ne pas le faire », nous a confié un proche de Diaraye Baldé.

Lire aussi-Affaire Diaraye Baldé : Entre Mr Amadou Oury et sa fille adoptive qui dit "vrai" ?

Selon nos informations, l’avocate de  Diaraye Baldé est attendue ce mercredi 6 juin 2018 au tribunal pour demander une mise en liberté provisoire de sa cliente. Maître Halimatou Camara réclame justice pour sa cliente emprisonnée depuis le 23 novembre 2017  par son père adoptif et affirme avoir des preuves qui incriminent Monsieur Baldé pour  abus sexuel.

Monsieur Amadou Oury Baldé a fait écrouer sa fille adoptive, Diaraye Baldé pour vol et braquage à mains armés. Et elle, à son tour, l’accuse de viol. 

Affaire à suivre !

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le Mercredi 06 juin 2018 à 16:41

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS