Haute Guinée : affrontements meurtriers entre deux villages à Siguiri…

Facebook icon Twitter icon
Affrontements à Siguiri

SIGUIRI-Des affrontements ont éclaté entre deux districts de la sous-préfecture de Banco située à 45 kilomètres de Siguiri. Le bilan fait état d’au moins un mort, un porté disparu et de nombreux blessés. 

Les affrontements ont opposé les districts de Lènkèkoro Kinièba et Nafadji. Les causes de ce conflit sont liées à l'exploitation d'une zone minière dont chacun réclame la paternité. Les deux belligérants se rejettent la responsabilité des violences. 
Joint au téléphone par notre correspondant local, le président du district de Lènkèkoro Kinièba, Amara Traoré a confié qu'ils ont reçu une plainte de la part du district de Nafadji le vendredi passé. « Le même jour deux gendarmes sont venus nous remettre la convocation. Nous nous sommes convenus d'aller répondre le lundi  à cette convocation. Le dimanche 13 mai 2018 j'ai été informé que les habitants de Nafadji sont partis agresser les habitants blessant deux personnes », a expliqué ce responsable local du village de Lènkèkoro Kinièba.
Une version aussitôt démentie par Mamadi Saïba Camara, le président du district de Nafadji. Il soutient que les habitants de Lènkèkoro Kinièba sont allés agresser les citoyens de Nafadji en emportant 10 motos. Sur place, a-t-il dit, deux de ses citoyens sont portés disparus. 

« Le lendemain nous avons retrouvé le corps sans vie de l'un des disparus et l'autre est porté disparu jusqu'à présent. C'est ainsi que j'ai appelé la justice en les informant de la situation », a-t-il expliqué. 

Les forces de l’ordre ont été déployées sur les lieux pour éviter de nouveaux affrontements. 

 

De Siguiri, Namory Traoré 

Correspondant préfectoral d’Africaguinee.com

Créé le Mardi 15 mai 2018 à 19:41

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS