Guinée : création d’un syndicat au niveau de l’enseignement supérieur…

Facebook icon Twitter icon
Syndicats

MAMOU-Une nouvelle plateforme syndicale vient de naître à Mamou. Elle se nomme   syndicat national autonome de l’enseignent supérieur et de la recherche scientifique en abrégé SNAESURS. Sa création est intervenue après plusieurs jours d’échangesà l’institut supérieur de technologie de Telico (Mamou). Cette plateforme syndicale compte 25 membres avec 15 postes. M. Baba Mansaré a été élu secrétaire général  dudit syndicat aux environs de 18 heures ce mercredi. 

Les autorités régionales de Mamou ont pris acte de la création et l’élection des membres de cette nouvelle branche syndicale de l’enseignement supérieur. L’inspecteur du travail de la région de Mamou a prodigué des conseils aux membres de cette structure. « Mon conseil au nouveau bureau syndical, dès qu’on parle de syndicat on voit derrière la revendication. Or, le syndicat a plusieurs autres fonctions à jouer pour défendre les intérêts de ces adhérents. Il y a les fonctions représentatives, sociales, revendicatives et tant d’autres. Si un syndicat ne recrute pas il est appelé à se désintégrer dans l’œuf même. Il y aura toujours des frustrés. Au nom des autorités régionales et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je prends acte de la mise en place d’une nouvelle structure syndicale au niveau de l’enseignement supérieur dénommée syndicat national autonome de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique », a déclaré M. Bah Yero.

Lire aussi-Guinée : Vers la création d’un syndicat au niveau de l’Enseignement Supérieur…

Baba Mansaré, secrétaire général élu  du  SNAESURS a marqué sa reconnaissance à l’endroit de ceux qui l’ont élu et surtout du combat mené  par son groupe. Il a aussi signifié les raisons de leur retrait du SLECG et précise que son bureau n’est point crée contre camarade Aboubacar Soumah. 

 « On s’est battu sur des principes. Je remercie tout le monde pour avoir accepté de se mettre à la disposition de l’ensemble des institutions et d’accepter ce bureau. Au nom de mes collègues nous allons atteindre l’objectif que nous sommes fixés pour mener la barque à bon port. On s’est démarqué du syndicat libre des enseignants parce qu’il ne s’occupe de nos problèmes. Notre démarcation est fondamentale, nous avons une feuille de route que nous sommes obligés de respecter », a délcaré M. Mansaré, précisant que le SNAESURS n’a pas été créé  contre le SLECG encore moins contre Aboubacar Soumah. 

Le syndicat autonome de l’enseignement supérieur envisage d’installer ses représentants dans les différentes universités et institut de recherche du pays. 

 

Alpha Ousmane Bah 

De retour de Mamou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664 93 45 45

Créé le Vendredi 11 mai 2018 à 11:01

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS