.

Contentieux électoral : l’étrange solution du camp d’Alpha Condé…

Facebook icon Twitter icon
Contentieux électoraux en Guinée
Alpha Condé, le Président de la République de Guinée et des acteurs de la majorité présidentielle au Palais Sekhoutourea
Alpha Condé, le Président de la République de Guinée et des acteurs de la majorité présidentielle au Palais Sekhoutourea

CONAKRY-Pour sortir de la crise postélectorale née du scrutin du 04 février 2018, la mouvance présidentielle propose une solution plutôt étrange. Il s’agit de la « reprise partielle des élections », dans les 12 circonscriptions faisant objet de contentieux.

Une solution aussitôt rejetée par l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo qui estime que celle-ci coûtera en argent et en temps. Plus loin l’opposition indique que les vrais  résultats des élections existent.

Lire aussi-Tibou Kamara : « Ce qu’on oublie souvent en Guinée… »

Pour Cellou et ses alliés la solution de sortie de crise c’est vérifier l’authenticité des pièces à conviction qu’ils détiennent et de corriger les résultats en conséquences. C’est que la majorité refuse.

Un dialogue de sourds s’est installé entre les deux parties obligeant l’opposition de quitter la table de discussions et prendre la rue. Elle dénonce un manque de volonté du Gouvernement et de la mouvance pour trouver une solution à la crise. Quant à cette dernière, elle accuse l’opposition de vouloir empêcher Alpha Condé de gouverner.

Africaguinee.com

 

 

Créé le Vendredi 11 mai 2018 à 20:12

Facebook icon
Twitter icon
Google icon