Guinée : Alpha Condé va t-il interdire la polygamie ?

Facebook icon Twitter icon
Gouvernance en Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Le Président guinéen Alpha Condé a évoqué un sujet « sensible » et très ancré au sein de la société guinéenne. Il s’agit de la polygamie, une pratique vielle de plusieurs millénaires mais que le Chef de l’Etat a flétri ce mercredi 9 mai 2018. Le sujet l’oppose aux parlementaires dont plusieurs sont polygames alors qu’en Guinée c’est la monogamie qui est autorisée par la Constitution. 

« J’ai dit en conseil des ministres, on a actuellement un débat au parlement qui m’oppose aux députés. Depuis (1960), en Guinée c’est la monogamie. Mais comme beaucoup de députés sont polygames, ils veulent modifier, j’ai dit que je n’accepterais pas (…). Comment la Guinée peut dire monogamie en 1960 et en 2018 dire polygamie ? C’est extrêmement grave ! D’autant plus que ce n’est pas respecté, en tout cas, j’ai dit aux députés si vous modifiez, je ne signerais pas », a averti le Président Alpha Condé lors de la clôture d’une rencontre axée sur la démographie à Conakry. 

Lire aussi-Guinée : quand des hauts commis de l’Etat bloquent un projet de loi parce qu’ils sont "polygames"…

La polygamie, une pratique ancestrale autorisée par l’islam est très présente en Guinée, pays à majorité musulman. Plusieurs hauts commis de l’Etat sont polygames. Le code civil est bloqué à l’Assemblée Nationale depuis deux ans à cause de la polygamie. Le garde des sceaux du pays maître Cheick Sako a dénoncé ce blocage en janvier dernier.  "Le code civil est bloqué à l'Assemblée Nationale depuis deux ans. J'essaie de sensibiliser les députés de différents bords politiques pour leur dire qu'il n'y a pas que la polygamie dans cette Loi’’, indiquait à l’époque le ministre de la Justice initiateur la Loi sur le code civil.  

Alors que le parlement rechigne à voter cette loi, Alpha Condé lui reste ferme. « On peut garder la monogamie même si vous ne respectez pas. Mais comment les gens peuvent-ils comprendre qu’en 1960 on dise monogamie et qu’en 2018 au moment où parle du genre qu’on arrive à dire qu’on veut la polygamie 60 ans après ? », s’est interrogé Alpha Condé. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 09 mai 2018 à 22:56

Facebook icon
Twitter icon
Google icon