Guinée : Un appel au retour de Dadis Camara…

Facebook icon Twitter icon
Affaire 28 septembre 2009
L'ex chef de la junte Moussa Dadis Camara avec sa garde rapprochée à Conakry
L'ex chef de la junte Moussa Dadis Camara avec sa garde rapprochée à Conakry

CONAKRY-Malgré son statut d’inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009, le Capitaine Moussa Dadis Camara continue de vivre en exil à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. A Conakry des voix s'élèvent pour demander son retour en Guinée avant l’ouverture du procès.

Lire auss-Guinée : Dadis Camara et Toumba Diakité bientôt devant la justice…

Maitre Hamidou Barry avocat de la partie civile en fait un préalable à la tenue du procès. L’homme en robe noire qui dirige une coalition guinéenne pour la cour pénale internationale avertit que  le retour du capitaine Moussa Dadis Camara, les auditions du personnel de santé en poste le 28 septembre 2009 aux hôpitaux de Donka et Ignace Deen, sont des mesures préalables à l’organisation du procès.

Dadis Camara était à la tête d’une junte qui dirigeait la Guinée lorsqu’il y a eu le massacre. Il a été renvoyé devant le tribunal criminel pour répondre entre autres des faits de « complicité de meurtres, de viols et de disparitions forcées ». Comme lui, une dizaine d’autres inculpés civils et militaires doivent répondre pour leur implication présumée dans les douloureux évènements du 28 septembre qui ont fait au moins 156 morts.
 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 27 avril 2018 à 21:55

Facebook icon
Twitter icon
Google icon