.

Cellou Dalein prévient : « Tant qu’Alpha Condé est au pouvoir… »

Facebook icon Twitter icon
Politique
Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG, Conakry, Guinée
Cellou Dalein Diallo leader de l'UFDG, Conakry, Guinée

CONAKRY- L’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo a une nouvelle fois lancé un appel à l’endroit de ses militants. Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée a invité ses partisans à continuer le ‘’combat’’ tant qu’Alpha Condé est au pouvoir  en Guinée, a constaté Africaguinee.com.

‘’ Nous devons continuer ce combat. Tant qu’Alpha Condé est au pouvoir, nous devons nous mobiliser pour le faire partir. Il faut que la CENI soit reformée, que le fichier soit assainie que le vote issu des urnes soit respecté et surtout qu’il y ait sanction contre les fraudeurs. S’ils  ne respectent pas la loi et le code électoral il n’y aura pas de démocratie’’ a laissé entendre l’ancien premier ministre.

Lire aussi-Ibrahima Sory Camara condamné à 18 mois de prison…

S’exprimant devant des militants acquis à sa cause, le chef de file de l’opposition s’est insurgé aussi face l’interpellation de certains communicants de son parti. 

 ‘’Ibrahima Sory est un homme de conviction, sa famille vient de le témoigner. Je n’ai jamais abandonné un militant de l’UFDG qui qu’il soit surtout s’il est victime de l’arbitraire du pouvoir en place , l’UFDG est toujours soit dans sa famille et tout ce qu’on peut faire nous le faisons pour obtenir la libération de nos militants injustement détenus dans les prisons de Alpha Condé. Alors toute une campagne a été déclenchée pour dire qu’Ibrahima Sory a été abandonné par Cellou Dalein Diallo, ils disent que je l’ai laissé en prison parce que c’est lui (…), heureusement que ses parents sont là aujourd’hui pour témoigner  de notre solidarité envers lui’’ a expliqué Elhadj Cellou Dalein Diallo.

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), s’est aussi ligué contre ceux qui disent que son parti abandonné les communicants interpelés ces derniers jours et placés en détention.

‘’ C’est vrai je n’ai jamais été rendre visite à un militant en prison  mais lorsqu’un militant de l’UFDG est en prison je ne me repose pas. Je me bats comme je peux  pour obtenir sa libération, ça au moins les militants le savent. Ceux de l’extérieur qui veulent détruire notre parti ne savent pas qu’on n’est pas  militant de l’UFDG parce qu’on est alimentaire mais on y est pour défendre des valeurs et pour défendre la Guinée contre la peur la misère et la fin et c’est parce que nous voulons une Guinée vertueuse qui vit en paix et dans la stabilité avec des valeurs partagées’’ a soutenu l’opposant.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Samedi 14 avril 2018 à 21:05

Facebook icon
Twitter icon
Google icon