Guinée : Une nouvelle crise pointe à l’horizon…

Facebook icon Twitter icon
Société
Le président guinéen, Alpha Condé
Le président guinéen, Alpha Condé

CONAKRY- Une nouvelle crise pointe à l’horizon en Guinée à partir du mercredi  18 avril prochain. Les boulangers menacent d’aller en grève pour protester contre la mauvaise qualité de la farine produite dans le pays, a appris africaguinee.com.

Si cette menace se concrétise, la population se verrait privée de pain pendant quatre jours, une denrée très consommée en Guinée. Le Président  de  l’Union Professionnelle des Boulangers de Guinée,  Alpha Oumar Sacko qui dénonce des pertes enregistrées par les boulangers, a lancé un ultimatum de 4 jours  au Chef de l’Etat guinéen.

Lire aussi-Guinée : Alpha Condé face à un nouveau front social…

 « Aujourd’hui, nous travaillons en perte. Les deux industries qui ont le monopole de production,  la qualité de la farine  n’est pas bonne et la quantité fait défaut. On a déjà attiré leur attention mais ils ne veulent  pas comprendre. D’ici mardi soir, si on se retrouve pas avec le Président de la République,  on se regarde les quatre yeux et se dire  la vérité. On va se retrouver  avec nos représentants préfectoraux et régionaux et chacun va expliquer ce qui prévaut dans sa zone. J’ai déjà écrit à Monsieur le président de la République mais rien. A partir de maintenant nous n’allons appeler personne. S’il n’y a pas de résultats on va entrer  en grève de 4 jours à parti du mercredi prochain », a averti Monsieur Sacko qui n’exclut pas une augmentation du prix de la baguette de pain.

Ces révélations de M. Sako contrastent largement avec la récente sortie du Président Alpha Condé qui s’est rendue ce mardi 10 avril 2018 dans les deux grandes unités industrielles de production de farine. Le Chef de l’Etat qui a salué la qualité de leur travail a assuré que la Guinée n’importera plus de farine.

Récemment dans la préfecture de Lélouma en moyenne Guinée,  les boulangers ont déclenché une grève en dénonçant une perte de GNF 18.000 GNF par sac de  farine dans la fabrication du pain. Le prix d’un sac de farine est estimé à  GNF 245.000 dans cette préfecture.

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le Jeudi 12 avril 2018 à 10:14

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS