Guinée : vers une accélération de la mise en œuvre des projets miniers intégrés…

Facebook icon Twitter icon
Economie
Des membres du Gouvernement guinéen
Des membres du Gouvernement guinéen

CONAKRY-Le Comité Interministériel de suivi des projets miniers intégrés (CISMI) a tenu sa première réunion ce mercredi 04 avril 2018. Cette session avait pour objectif de faire le point de l’opérationnalisation du dispositif de facilitation de la mise en œuvre des projets miniers intégrés. 

Le CISMI est présidé par le ministre des Mines et de la géologie, Abdoulaye Magassouba. Il est secondé par Madame Maladho Kaba ministre de l’économie et des finances, Oyé Guilavogui ministre d’Etat en charge des transports, en qualité de premier et deuxième vice-président. 

La création du Comité Interministériel de suivi des projets miniers intégrés vise à améliorer le climat des investissements dans le secteur minier en Guinée. Cette création a permis de mettre en place un Guichet Unique chargé de la délivrance des permis et autorisation. Son objectif  est d’accélérer le traitement  et le suivi des dossiers des projets miniers intégrés.

Le CISMI est composé des ministères  de l’Administration du territoire et de la décentralisation,  de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la ville, de l’Industrie, de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail. A ceux-ci, il faut ajouter la SOGUIPAMI (société guinéenne du patrimoine minier). Sa mission est de coordonner et suivre la mise en œuvre des projets miniers intégrés  (mines et infrastructures), identifier et prendre des mesures nécessaires à la réalisation rapide des projets miniers intégrés et donner des orientations dans la prise des décisions. 

Lire aussi-Mines: vers la mise en œuvre de la politique de promotion du contenu local…

Pour le ministre des mines, Abdoulaye Magassouba, président du comité, le Président de la République, dans le cadre de réformes engagées dans le secteur minier, a décidé en début 2015 de mettre en place un comité interministériel pour que tous les ministères impliqués dans la réalisation des projets miniers puissent agir ensemble de façon efficace pour accélérer la mise en place des projets. 

Depuis sa création, plusieurs activités ont déjà pu être réalisées. Ce qui a permis d’avoir des résultats en termes de raccourcissement du délai de délivrance des permis, a signalé le ministre. « Il y a eu la mise en place du Secrétariat permanent qui fait office de guichet unique qui traite les permis de certaines sociétés. Aujourd’hui, il a eu la revue du rapport diagnostic du système de délivrance des permis et autorisation avec l’appui du groupe de la Banque mondiale. Il y a eu le recrutement d’une firme internationale qui a fait une cartographie de tous les permis et autorisation et fait des recommandations pertinentes. Ce rapport est sur la table du comité interministériel qui se concertera pour s’accorder sur le contenu à prendre en compte pour que ces recommandations soient portées au Conseil des ministres afin de toiletter tout le système de délivrance des permis et autorisation », a déclaré Abdoulaye Magassouba. 

Depuis le 16 mai 2016, un portail d’information a été mis en placé pour le Secrétaire Permanent du Guichet Unique. Il répertorie tous les permis et autorisations dont les sociétés minières ont besoin pour la mise en œuvre de leurs projets. 

Pour Madame Diallo Mariama Ciré Sylla, programme manager pour le groupe de la banque mondiale-SFI, la mise en place du guichet unique est la transcription de la volonté du Gouvernement guinéen d’améliorer le climat des affaires en général, d’accélérer la mise en œuvre des projets miniers intégrés, en particulier et  d’attirer aussi de nouveaux investissements dans le secteur. « Le Groupe de la Banque mondiale accompagne le gouvernement guinéen pour la mise en œuvre de cette réforme capitale qui a plusieurs volets (…) L’un des volets ce sont les permis et autorisations, l’autre, c’est la mise en œuvre de la politique du contenu local notamment », a-t-elle expliqué. 

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Mercredi 04 avril 2018 à 16:54

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS