Education : l’Université Nongo Conakry inaugure le premier centre de formation CISCO en Guinée…

Facebook icon Twitter icon
Education
Le Ministre Moustapha Mamy Diaby, le Fondateur de l'Université Nongo Conakry, Mamadou Cellou Souaré, et le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé
Le Ministre Moustapha Mamy Diaby, le Fondateur de l'Université Nongo Conakry, Mamadou Cellou Souaré, et le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé

CONAKRY-L’Université Nongo Conakry vise l’excellence pour ses étudiants. Ce samedi 31 mars 2018 cette Université a procédé à l’inauguration de son centre de formation CISCO, a constaté sur place Africaguinee.com à travers un de ses reporters.

CISCO qui est délivré dans plus de 150 pays est une certification professionnelle destinée aux personnes qui s’orientent vers les métiers liés au monde des réseaux qui sont au cœur de nombreuses technologies actuelles. La formation CISCO CCNA couvre une étendue très large, allant des concepts de base aux réseaux les plus complexes pour administrer des réseaux informatiques pour des entreprises de petite, moyenne et grande taille. Cette administration intègre la conception, le déploiement, l’implémentation et l’entretien. 

En présence des Ministres de l’Enseignement Supérieur, Abdoulaye Yero Baldé et de Moustapha Mamy Diaby des postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, Mamadou Cellou Souaré, Fondateur Université Nongo Conakry (UNC), a indiqué que cette formation s’adresse aux ingénieurs et administrateurs réseaux, aux gestionnaires de réseaux, aux ingénieurs systèmes, aux concepteurs IT, mais aussi à toute personnes ayant des compétences basiques en informatique.  Selon lui, l’UNC a décidé de diversifier ses offres de formation en s’orientant vers la professionnalisation à travers la mise en place de ces certificats CISCO. 

‘’ A tous ceux qui nous ferons confiance dans le cadre de ce programme en venant se former eux-mêmes ou en envoyant leurs personnels en formation chez nous, nous leur donnons l’assurance d’avoir une formation de qualité conférant au moins les compétences à installer, à opérer et entretenir un réseau informatique pour une  PME et aussi de pouvoir bénéficier d’un certificat reconnaissant les compétences de l’apprenant’’, a indiqué Mamadou Cellou Souaré, avant de lancer un appel aux autorités guinéennes afin qu’elle apporte leur soutien pour la réussite du programme CISCO en Guinée.

Monsieur Souaré a par la suite exprimé sa satisfaction quant au partenariat entre l’UNC et l’Université Cheick Anta Diop de Dakar.

coupure_cordon_unc.jpgPrenant la parole à cette cérémonie, le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé s’est tout d’abord félicité de l’initiative de l’Université Nongo Conakry à intégrer ces Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans l’enseignement supérieur en Guinée ; Ce qui pour lui est une première dans le système éducatif guinéen.

‘’ Ce que l’UNC vient de nous démontrer est très encourageant. Nous demandons aux autres universités d’aller dans ce sens parce qu’il faut professionnaliser les autres filières pour permettre aux étudiants à la sortie de leur cycle pré-universitaire, d’être capables d’obtenir du travail qui correspond à leurs objectifs. En ce qui concerne CISCO, c’est une première dans le système éducatif guinéen et dans son enseignement supérieur. Nous félicitons pour cela l’UNC, lorsqu’on a le système CISCO, les questions d’emplois sont pratiquement résolues parce que cela va nous offrir une opportunité en matière d’emploi puisque c’est une filière recherchée par les entreprises aussi bien en Guinée qu’à l’étranger. Nous soutenons toutes les universités, qu’elles soient privées ou publiques dans leurs politiques puisque nous avons fait cette ouverture pour permettre à ces universités de mettre en place ce genre d’initiatives’’, a lancé le Ministre guinéen de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

etudiants_unc.jpgSelon Calvain Raoul Nangué, représentant CISCO en Afrique de l’ouest, cette académie permettra aux étudiants de se former et de devenir directement des employeurs. 

‘’ Ce processus de certification CCNA donne un équivalent d’un an d’expérience si vous faites un cursus plus supérieur vous avez un équivalent de trois ans d’expérience dans les TIC. C’est un atout donc indéniable qu’ont les étudiants guinéens’’, a précisé l’expert. 

L’objectif de ce programme est d’aider les participants à développer une compréhension globale du fonctionnement des réseaux, des protocoles et services liés à la gestion des réseaux, en mettant l’accent sur les enseignements pratiques, ainsi que les compétences professionnelles essentielles. Les cours se feront en quatre modules avec des moyens pédagogiques gérés par des ateliers pratiques et activités de simulation de réseaux grâce à CISCO packet tracer, avec des vidéos et activités pour optimiser l’apprentissage, le tout pour une durée de 70 heures par module. 

A rappeler qu’en marge de l’inauguration du centre CISCO, des étudiants de l’UNC ont fait une présentation théorique et pratique de certaines techniques qui a réjoui l’assistance. Il s’agit notamment des techniques d’assemblage d’un ordinateur, ou encore de câblage réseau.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 31 mars 2018 à 18:54

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS