Les immigrés libériens vivant aux Etats-Unis risquent-ils une expulsion ?

Facebook icon Twitter icon
Immigration

Certains immigrés libériens, résidant aux Etats-Unis depuis plusieurs années risquent de perdre le statut juridique spécial, qui leur permettait de résider sans être expulser du territoire.

L'administration Trump a annoncé la fin dans un an de ce dispositif empêchant l'expulsion des immigrés libériens résidant aux États-Unis.

Depuis 1991, lorsque le pays était en pleine guerre civile, les ressortissants du Liberia bénéficiaient de ce statut de protection temporaire qui leur permet de résider et de travailler légalement sans titre de séjour aux Etats-Unis.

Quelques milliers de Libériens actuellement établis sur le sol américain seront concernés par cette nouvelle disposition et risquent l’expulsion.

Mais le président Donald Trump a estimé que la situation s’était désormais suffisamment « améliorée » au Liberia, et a donc décidé de ne pas reconduire ce statut après son expiration le 31 mars.
 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 30 mars 2018 à 18:26

Facebook icon
Twitter icon
Google icon