Succession d’Alpha, cas des Donzos et du doyen Saikou Yaya: Damaro vide son sac (vidéo)

Crise politique en Guinée
Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle au parlement, Photo Africaguinee.com, mars 2018
Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle au parlement, Photo Africaguinee.com, mars 2018

CONAKRY-Qui va succéder à Alpha Condé en 2020 ? Le RPG arc-en-ciel entretient-il les Donzos (chasseurs traditionnels) pour réprimer les manifestations de l’opposition à Conakry ?

Dans la seconde et dernière partie de notre interview, le Chef de la majorité présidentielle  clarifie sa position sur ces questions. L’honorable Amadou Damaro Camara s’est également exprimé sur le renouvellement de l’Assemblée Nationale qui devrait intervenir cette année, mais aussi sur  la récente sortie du doyen Saikou Yaya Barry, le président de la Coordination Hall Pular. 

AFRICAGUINEE.COM : Avec ces tumultes politiques, pensez-vous que les élections législatives pourront se tenir cette année ?

AMADOU DAMARO CAMARA : Normalement oui elles doivent se tenir, nous devons renouveler l’assemblée mais pas à ce rythme, il doit tout contester. Il n’y a pas  eu une seule élection que Monsieur Cellou Dalein n’a pas cru qu’il était le gagnant de tout, alors que quand tu n’as pas gagné une seule mairie dans toute la forêt, dans toute la haute Guinée, comment tu peux prétendre avoir gagné toutes las mairies ? Ça au moins c’est clair, tu ne peux gagner une seule mairie là-bas. Dans les meilleurs des cas il a eu un conseiller ici, deux conseillers là, ou trois c’est tout. Au contraire nous avons gagné dans le village de Ousmane Gaoual malgré qu’il était à Kakoni, nous sommes presque à égalité à Gaoual centre et à Koundara.

Quand j’ai lu aujourd’hui encore que celui qui devrait être maire dans un village à Senta dans Télémélé a été assassiné, quand on croit qu’il faut ajouter ça comme si c’était le pouvoir qui l’a tué, ce n’est pas ridicule ça ? C’est trop sérieux ça ? Comment on peut croire à ce là ? Quel intérêt le RPG a ou le pouvoir a à aller tuer quelqu’un à Sinta ? Ils doivent chercher ça entre eux là.

Mais l’UFDG a gagné là-bas avec un score élevé……

L’UFDG a gagné 16 peut-être nous on a gagné 2 dans le meilleur des cas, je ne connais pas le nombre de conseillers mais c’est 16 communes sur 23, il ne restait que 7. Là aussi il y a d’autres listes. Pourquoi on va le tuer. Peut-être c’est parmi les 16 là qu’on l’a liquidé pour prendre sa place, tout ça là c’est dommage

C’est vrai que l’échéance de 2020 est relativement proche, du côté du RPG on ne voit pas pour le moment une tête émerger pour la succession d’Alpha Condé. Qu’en dites-vous ?

Il y a au moins une dizaine de têtes qui vont être élues, je vous le promets

Quand ?

J’ai dis-nous allons élire quelqu’un en 2020, on va remplacer Alpha Condé en 2020 au sein du RPG.

Vous ferez un congrès ?

Mais bien sûr, nous sommes très proches de ça, nous sommes dans la phase de la restructuration du parti pour donner une direction très stratégique et claire.

Que dites-vous de la présence des Donzos au siège du RPG ainsi que les propos d’incitation à la violence lancés sur les réseaux sociaux ?

Mais les donzos sont aujourd’hui beaucoup plus des guérisseurs que des chasseurs. Il n’y a plus rien à chasser. C’est une corporation qui vit depuis des millénaires. Aucune loi n’interdit à cette corporation d’être dans cette capitale à un moment donné. Ensuite ils n’ont été en rien agressifs, on les a même agressés malgré leurs armes, on a failli en tuer deux (2). Mais ils n’ont pas fait usage de leurs armes. Je vous jure que cette masse qui s’est attaquée à eux, s’ils avaient fait usage de leurs armes ou tout ce qu’ils avaient beaucoup seraient morts. Ils n’ont blessé personne à plus forte raison tuer ; Mais ce qu’on constate dans les assemblées générales il y a souvent des morts même s’il n’y a pas de force de l’ordre. Votre collègue Koula, où il est mort ? Ce ne sont pas les forces de l’ordre qui l’ont tué, on a jamais élucidé, on dit ça appartient à l’Etat mais l’Etat est aidé par les populations qui donnent l’information, l’Etat c’est vous et nous, l’Etat c’est tout le monde. Personne n’a dit quelque chose là-bas qui puisse indiquer qui a tué ce journaliste. Les donzos ce n’est pas un problème, ils ont agressé qui ? Qui est victime ?

Vous avez dit que c’est une corporation respectable qui a existé depuis des millénaires, mais ce qui inquiètent aujourd’hui c’est le fait qu’ils aient été présentés au siège de votre parti politique.

Qui les présente, c’est l’opposition qui les présente. N’exagérez rien, ils étaient t venus à la réunion du manding qui n’est séparé du siège du RPG que par un mur. Ils étaient juste 5 à venir au siège du RPG s’asseoir comme tout le monde, écouter les discours à l’assemblée générale après ils se sont retirés pour aller se mêler à leur corporation. Ce n’est pas le RPG qui a dit qu’il faut agir en contre manifestant. Il y a eu combien de manifestations ici ? Les donzos ne sont jamais sortis. Donc toute cette théorie tombe à l’eau d’elle-même. Hier il y avait manifestations, vous avez vu les donzos ? Tous ces jours des manifestations ont été enregistrées mais jamais on a vu des donzos. Qu’on arrête de distraire les gens, les donzos sont des gens honorables qui soignent beaucoup plus aujourd’hui qu’ils ne chassent, même s’ils sont des maitres de la brousse beaucoup plus dans la connaissance des plantes médicinales que l’abattage des gibiers

Un dernier message ?

Je pense qu’on doit tout faire pour arrêter que des guinéens meurent pour des raisons politiques. Moi je le regrette très sincèrement. Toute proportion gardée (…), qu’on ait l’intérêt supérieur de la nation au-dessus de ses intérêts égoïstes. Malheureusement l’opposition guinéenne est réduite aujourd’hui à l’UFDG et Monsieur Cellou Dalein Diallo qui ne doit pas être bien dans sa peau aujourd’hui ; Il ne doit pas être bien dans sa peau quand ses revendications politiques se confondent comme des calques à une revendication communautaire. Lui Cellou dit on tue mes militants, Elhadj Saikou dit on tue mes enfants, ça appartient à qui ? C’est là le danger, c’est là que j’ai dit qu’il est l’instrument d’un système et moi je n’ai pas peur, l’instrument n’est pas l’élément qui effraie  mais le système qui effraye et ce qui est derrière n’est pas pour moi un projet de société. Que ceux qui sont derrière lui, mais une bonne partie de la communauté est derrière lui parce qu’il est ce qu’il est, ça c’est le danger. J’avoue que même les autres, à un moment donné ont dit que c’est la même chose au RPG ce n’est pas vrai, le RPG est né en forêt. Les forestiers ne sont pas autant nombreux que les malinkés mais ils sont pleins. Quand tu bas à mon groupe, tu as plein de forestiers, des peulhs, des soussous, des maninka parmi mes députés. Ce n’est pas tout à fait la même chose chez Cellou Dalein Diallo (éclats de rire). Tous ceux qui sont là d’autres ethnies ont servi avec lui dans le Gouvernement, Yansané a été secrétaire général quand il était là , Alain Touré était ministre dans son Gouvernement , c’est un peu par reconnaissance sinon c’est Diallo , Diallo, Diallo.

Est-ce que vouloir mettre ça en avant ne favoriserait pas à cristalliser le débat ethnique ?

Oui mais c’est ce qu’ils ont fait après les élections locales. Moi j’étais aux Etats-Unis, j’ai vu des messages qui m’ont effarouché, souvent de la part des cadres, des bana-bana, des petits commerçants, des grands commerçants, des cadres. Nous t’avons mis là pour nous donner le pouvoir. Chaque fois que tu gagnes les élections on te triche, tu cèdes, mais si tu cèdes cette fois nous allons t’enlever pour mettre un autre. Ce nous là n’est pas un programme de société, ce nous là est identitaire sur cette base là, c’est ce qui en fait un système, sur cette base là c’est effrayant. C’est pourquoi j’ai dit qu’il est l’instrument d’un système. S’il était leader il aurait plutôt diriger ses militants vers la responsabilité et non être poussé vers l’anarchie.

Depuis les élections où est-ce que Cellou Dalein Diallo passe en Guinée ? Nulle part ! Il se fait toujours recevoir à Labé et revient et croit que c’est ça la Guinée, je lui ai dit amicalement et fraternellement , tu dois être surpris quelque part à Kerouané qu’on dise que j’ai remarqué quelqu’un on dirait que c’est Cellou Dalein oui il  a passé la nuit chez son ami Damaro , tu vulgarises ton image, tu associes ton image à la vie de tous les jours, à la vie des autres régions mais ne vient pas avec 30 véhicules derrière toi, non on te verra de loin comme ça il est venu il est parti , je lui ai toujours dit , il faut que tu te familiarises avec toi ailleurs en Guinée, il ne le fait pas. Où est ce qu’il a gagné ? Où est-ce qu’il a gagné ?

Merci beaucoup !

Je vous en prie

 

Interview réalisée par Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 12

 

 

 

Créé le Mardi 27 mars 2018 à 10:24