Guinée : Bouréma Condé met en garde Cellou et ses alliés…

Facebook icon Twitter icon
Gouvernement guinéen
Le Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation (Guinée)
Le Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation (Guinée)

CONAKRY-Alors que Cellou Dalein Diallo et son groupe projette une nouvelle série de manifestations dans les rues de Conakry, le ministre guinéen de l’administration du territoire et de la décentralisation vient de mettre en garde.

Le Général Bouréma Condé citant l’article 621 du code pénal, indique que toute réunion publique, cortège, défilée et de façon générale toute manifestation sur les lieux et voies publics, doivent faire l’objet d’une déclaration préalable. Cette déclaration, précise-t-il, présentée sous forme écrite est adressée aux maires des communes urbaines ou rurales trois jours francs au moins et quinze jours francs au plus avant la date prévue par les organisateurs.

A partir de maintenant, prévient-il, toute marche qui n’obéit pas à cette procédure sera simplement interdite. « Nous en appelons à toutes les formations politiques à ne voir là aucun abus de pouvoir, mais la volonté de respecter les lois guinéennes », indique le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.

Cette mise en garde du ministre Bouréma Condé intervient alors que l’opposition a organisé, sans déclaration préalable, une manifestation qui n’avait pas d’itinéraire. Celle-ci s’était soldée par la mort de quatre personnes, toutes tuées par balles.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 20 mars 2018 à 11:24

Facebook icon
Twitter icon
Google icon